Accueil 4x4 Essai Jeep Wrangler Unlimited CRD : let the sunshine in (2/3)

Essai Jeep Wrangler Unlimited CRD : let the sunshine in (2/3)

345
0
PARTAGER

En montant à bord de la Jeep Wrangler, on sent d’emblée qu’on a affaire à un vrai baroudeur. Cela n’exclut pas quelques touches de «luxe», certes, mais cela reste carré, noir et en plastique dur. Mais en a-t-on besoin de vraiment plus quand on achète un Wrangler ?

Si le Wrangler fait partie de la même famille que le Land Rover Defender, celle des vrais franchisseurs, pur et durs, il est tout de même parvenu à se civiliser plus que ce dernier au cours de son évolution.  On n’a pas encore affaire à un SUV, ça c’est sur, mais le Wrangler a désormais droit à des plastiques et des sièges bi-tons (gris sur gris, certes…) ainsi qu’à de la moquette et à des tapis de sol sur le plancher, s’éloignant ainsi de la vocation utilitaire de ses débuts. La présentation reste toujours très «carrée» avec des traits anguleux et des arrêtes taillées à la serpe, mais n’en reste pas moins agréable grâce, notamment, au touches de plastiques argentés ou au joli volant à quatre branches.

Les sièges constituent également une bonne surprise : confortables, ils offrent en plus un très bon maintien dans toutes les situations. A l’arrière en revanche, l’assise trop courte de la banquette (1/3 – 2/3) aura de quoi devenir inconfortable sur les plus longs trajets. On appréciera par contre le fait que les appuie-tête se replient d’eux-mêmes vers l’arrière lorsqu’on la rabat.

Sans se la jouer luxueux, le Wrangler nouveau se dote également d’un équipement de série plutôt complet puisque, dans la version Sahara de notre modèle d’essai, il est fourni avec l’autoradio-CD-MP3 avec prise auxiliaire et chargeur 6 CD, le verrouillage centralisé avec télécommande, l’ordinateur de bord, les quatre vitres électriques et la climatisation.

Les aspects pratiques ne sont en revanche pas le point fort de l’habitacle : les vide-poches dans les portières sont petits et étroits et la boîte à gants est remplie une fois les documents de bord à l’intérieur. Heureusement, les portes-boissons situés au centre et, surtout, le vaste coffre de rangement à deux étages placé entre les passagers avant permettent de caser les menus objets du quotidien.

A cela s’ajoute un coffre d’une contenance de 498 litres mais dont l’usage n’est vraiment pas très pratique. L’accès se fait après avoir ouvert la lourde porte à ouverture latérale supportant la roue de secours, et, dans le cas de notre version Hard-Top, avoir ouvert la lunette. Le problème est que, sous ce hard-top, le soft-top est lui aussi présent, replié sur l’arrière, et scinde ainsi en deux la hauteur de chargement.  Heureusement il est toujours possible de le relever le temps du chargement et de le reposer ensuite… Cette dernière critique ne tient que pour les versions Soft-Top + Hard-Top comme notre version d’essai car il est également possible de n’opter que pour l’une ou l’autre des deux propositions de toit.

Cependant, mis à part ce désagrément (chacun jugera…) la configuration de notre modèle d’essai était plutôt plaisante et n’enlève rien au concept de cabriolet du Wrangler. En effet, il est possible de retirer les deux plaques de toit à l’avant (au dessus des sièges avant) pour profiter d’un large toit ouvrant, ou alors d’enlever complètement le hard-top arrière pour profiter d’un vrai cabriolet. Mais pour en arriver là, il faudra au préalable dévisser les huit boulons du toit, débrancher les systèmes électriques et l’arrivée d’eau de l’essuie glace arrière, et surtout, trouver un endroit ou déposer le toit ! Une fois celui-ci enlevé, il sera alors toujours possible de remettre le soft-top si le gros temps venait troubler votre ballade cheveux au vent. Petite précision toutefois : prévoyez toujours d’avoir quelqu’un pour vous donner un coup de main dans les parages car les manœuvres ne sont pas toujours des plus aisées…

A lire également :
Essai Jeep Wrangler CRD : Gold Beach, D-Day (1/3)
Essai Jeep Wrangler Unlimited : l’Avneturier (3/3)

DSC02463IMGP0305IMGP0399DSC02449DSC02459DSC02467IMGP0322DSC02473IMGP0329IMGP0318

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz