Accueil Continental L’usine Continental de Clairoix ferme contre une prime

L’usine Continental de Clairoix ferme contre une prime

42
0
PARTAGER

L’usine Continental de Clairoix dans l’Oise fermera ses portes début 2010. La direction a affirmé que chaque salarié partirait avec une prime de 50 000 euros.

La fermeture de l’usine avait été annoncé en mars 2009. La situation avait rapidement dégénéré en long conflit social. Cet été, une offre de reprise d’une entreprise basée à Dubai avait été refusé par le groupe Continental.

Durant l’année, les salariés avaient mené plusieurs actions violentes dont le saccage de la sous-préfecture de Compiegne pour lequel six personnes avaient été condamnées à des peines de prison.

Les première lettres de licenciement partiront dès le 1er janvier et seront suivies d’une prime de 50 000 euros pour chacun des 1 120 salariés.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz