Accueil Rallye IRC : Kris Meeke exclu, triste fin

IRC : Kris Meeke exclu, triste fin

44
1
PARTAGER

L’IRC peine franchement à trouver sa place. Et cette dernière nouvelle ne va pas aider ce championnat à se faire une place au soleil : déjà Champion et vainqueur de la dernière épreuve en Ecosse, Kris Meeke s’est vu retirer cette dernière victoire pour une (petite) infraction technique.

Lancé par Eurosport pour contrer le WRC, l’IRC reprend les principes décriés de son ainé sans réussir à former un socle solide. Principal problème, les « constructeurs » engagés n’ont aucune obligation de participer à toutes les épreuves. Cette année, les rallyes où Peugeot (équipes privés), Abarth (équipe officielle devenue privée en cours d’année), Skoda (team officiel), Proton (team officiel) n’ont été que peu nombreux.

La dernière manche, en Ecosse le week-end dernier, n’a rassemblé qu’une trentaine d’équipages (18 à l’arrivée, dont 13 ont le droit d’apparaître au classement grâce à la taxe payée par le constructeur de leur voiture). Déjà assuré du titre, Kris Meeke devait affronter quatre autres Super 2000 : Wilks en Skoda, Cronin en Abarth, Gould en 207 et Alister McRae en Proton. Meeke était le seul des 18 premiers du championnat à participer à cette dernière épreuve !

Sans surprise, Meeke s’est imposé… avant d’être disqualifié aujourd’hui  (cinq jours après l’arrivée) pour un berceau avant trop léger. Voilà qui gâche le titre du Britannique qui méritait beaucoup mieux. (Et la victoire revient à Wilks et Skoda)

Kris Meeke défendra son titre en 2010 avec le soutien de Peugeot UK… en attendant mieux !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz