Accueil 4x4 Essai Jeep Compass: un second souffle intérieur

Essai Jeep Compass: un second souffle intérieur

426
15
PARTAGER

Après les nombreuses critiques relayées par la presse sur la qualité intérieure de la Jeep Compass et du Patriot, une remise en question semblait nécessaire pour séduire un public européen plus exigeant qu’outre atlantique. Ce qui fut dit fut fait et sans tarder puisque il aura fallu moins de trois ans à Jeep pour revoir sa copie, au grand dam certainement des acquéreurs de première génération qui risquent fort de regretter leur empressement.

La Compass 2.0 CRD que nous avons pris en main, est un véhicule urbain principalement féminin. Si l’on en croit les statistiques de ventes, 60% de femmes majoritairement âgées entre 35 et 45 ans. Ces dames étant certainement plus sensibles au confort intérieur que le baroudeur moustachu amateur de 4×4 franchisseur pur et dur, le redisign fait sens et devrait doper les ventes de cette nouvelle version de la Compass.

La première impression est nette, le Compass s’est européanisée. Si les plastiques apparaissent encore un peu durs, les matériaux sont plus agréables au toucher et l’ensemble est beaucoup plus harmonieux, moins tiré au cordeau. Les couleurs sont sobres sur une base de gris anthracite et les angles se font plus doux donnant une impression de confort et de douceur que ne procurait pas la première version, le gros du travail ayant été effectué sur la planche de bord, la console centrale et les panneaux d’habillage de portes.

Comparatif intérieur ancienne et nouvelle version de la Compass

La sobriété du gris anthracite est relevée par des touches de chrome apparaissant sur les ouïes d’aération désormais arrondies, l’entourage du levier de vitesses, les baguettes de portes et les poignées. Les accoudoirs ont été rembourrés et les portes gobelets sont éclairés par des LED. L’ancienne finition plancher en vinyle a été remplacée par une moquette et les tapis de sol ont été améliorés à l’avant comme à l’arrière.

Vous l’aurez compris, la Compass, considéré comme un véhicule plutôt jeune et fun aux USA vient de s’embourgeoiser pour s’adapter aux exigences de notre vieux continent… Et comme nos oreilles sont aussi plus sensibles, Jeep en a profité pour améliorer l’isolation du moteur et du plancher intérieur et de l’échappement pour offrir une voiture nettement plus silencieuse sur la route.

Au niveau équipement, la Compass est dotée d’un système multimédia à écran tactile avec interface de connection iPOD (UCI) et disque dur de 20GO assorti de 9 haut-parleurs Boston Acoustics avec enceinte basculante dans le hayon, idéal pour animer vos barbecues en bord de plage lors du prochain Spring Break.

Pas de version essence ni de boite automatique prévue pour la Compass qui propose donc un modèle avec un moteur et 3 options. Les acquéreurs du premier modèle risquent encore de grincer des dents en voyant les améliorations et la pleiade de nouvelles options apportées pour seulement €330 de plus.

La Compass est disponible à €28950 ce qui la positionne bien  en termes de prix sur le marché de la concurrence (VW Tiguan, Rav4, Nissan Quashquai) , €30675 en version  » toutes options ».

229302229305229308229311229314229317229239229242229245229248

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz