Accueil Aston Martin Mucke, Charouz et Enge en route vers le titre à Silverstone

Mucke, Charouz et Enge en route vers le titre à Silverstone

35
0
PARTAGER

Charouz, Enge et Mücke, les 3 récents vainqueurs de la manche du Nürburgring en Le Mans Series (LMS) sont sur la bonne voie pour le titre pilote. Il faut « espérer une course sans problèmes » comme l’explique Tomas Enge, dans une interview avec nos confrères de AutoSport.

L’équipage « de pointe » chez Aston Martin, celui des 3 pilotes pré-cités, possède désormais une avance de 7 points sur la paire Bouillon / Tinseau, un peu secouée suite à un abandon le week-en dernier, sur problèmes de boite de vitesse.

« Nous pouvons nous satisfaire d’une cinquième place, le minimum requis pour conserver notre avance » explique Enge. Marquer 10 points, signer un podium complet pour le classement constructeur, et ne pas voir de Pescarolo à l’arrivée… un scénario que personne ne pouvait prédire avant la manche Allemande, et qui fait plaisir au Tchèque. « Si cela c’était passé comme nous l’avions prévu, nous aurions gagné la course, mais la Pescarolo aurait été, je pense, deuxième. Nous aurions alors eu un seul point d’écart ce qui aurait rendu le dernier meeting de Silverstone encore plus stressant. Maintenant, la situation est plus calme, et c’est bon d’être en tête« .

Darren Turner, qui a terminé second au Nurburg, avec Harold Primat, commente cette avance : « C’est bien que les gars (l’équipage de la 007) ait une avance de 7 points. Mais en arrivant en Allemagne, c’était Pescarolo en tête. La situation a changé si vite !« . Voila une observation fine, car de l’intérieur on ne voit pas toujours ce qui peut arriver. Vous souvenez vous de la manche 2008 de Silverstone ? Oui oui, c’était à l’époque ou Peugeot n’avait pas encore gagné Le Mans. Silverstone fut sans doutes la pire course de la 908 durant sa carrière… En tête au classement, la 7 est accidentée « à la suite d’une touchette », tandis que l’autre 908, pilotée par Stéphane Sarrazin, fut victime d’un contact avec l’Audi n°1 alors qu’elle l’avait dépassée. Résultat : Alexandre Prémat et Mike Rockenfeller furent sacrés champions alors qu’ils n’avaient remporté aucune victoire !

En résumé, ce meeting de Silverstone sera l’ultime possibilité pour certains teams de briller, et la course de tous les dangers pour les leaders… A qui le titre 2009 ?

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz