Accueil Audi LMS – Silverstone : Audi et Peugeot refont le coup des 24...

LMS – Silverstone : Audi et Peugeot refont le coup des 24 Heures du Mans

35
22
PARTAGER

audi.jpgCe dimanche était une journée particulièrement chargée pour les fans de sport automobile. A Monza, Sebastian Vettel entrait dans lhistoire au terme dun grand prix pour le moins humide. Pendant ce temps là, la piste de Brno était visitée par la caravane du FIA GT et cest lAston Martin DBR9 de Karl Wendlinger qui sy imposait devant une horde de Corvette. Et à Silverstone, ce nest rien de moins que la finale des Le Mans Series qui sest jouée sous une météo bien plus clémente quen Italie. Et pourtant les crashs nont pas manqué démailler la course. Au final, cest une nouvelle fois Audi qui sort de nulle part pour récolter les titres pilotes et constructeurs et qui laisse Peugeot repartir presque bredouille de sa saison 2008.


Le lièvre et la tortue

Depuis le coup denvoi de la saison LMS à Barcelone et jusquà cette dernière course, les Audi ont toujours été dominées à la régulière par une Peugeot 908 qui restera peut-être comme lauto dendurance la plus performante de tous les temps. Mais entre quelques petits problèmes récurrents de fiabilité, accrochages en course et un comportement beaucoup plus délicat lorsque les conditions se dégradent, les Peugeot ont réussi lexploit de perdre tous les titres de la saison : Que ce soit aux 24 Heures du Mans ou en LMS 2008, les Audi nétaient jamais trop loin – voir devant sous la pluie – et elles reviendront finalement au musée avec tous les plus beau trophées de lannée.

Même si la 908 de Minassian était victime dun tête à queue au départ, les deux Peugeot allaient vite adopter un rythme très élevé – comme dhabitude – même si les Audi semblaient pour  cette fois mieux tenir la cadence quau cours des courses précédentes. Après une heure de course, les Peugeot étaient 1ères et 3èmes et se dirigeaient comme prévu vers la conquête des titres pilotes et constructeur.

Et là cest le drame

Tout basculait lorsque Minassian envoyait sa 908 en lair après un dépassement mal négocié. Quelques minutes après limpressionnant crash de la Peugeot n°7 ( et son abandon ), Sarrazin – sur lautre Peugeot – saccrochait avec lAudi n°1 et devait renter au box pour de longues réparations.

LAudi N°1 sen sortait sans trop de dommages puisquelle parvenait à reprendre la tête et finissait par simposer au terme des 6 heures de course, devant la toujours rapide Lola Charouz à moteur Aston Martin, l’increvable Pescarolo Judd et l’Audi R10 N°2.

Cest justement cette seconde Audi R10 qui aura été la plus régulière sur la saison : Alexandre Prémat et Mike Rockenfeller sont sacrés champions alors quils nont remporté aucune victoire!

Audi aura tout gagné cette année avec une auto clairement moins performante que la Peugeot dans des conditions normales. Voilà une belle leçon de maîtrise dont devront sinspirer les hommes du Team Peugeot Sport sils veulent enfin donner un palmarès à la hauteur des performances de leur missile noir.

En LMP2 cest ( oh quelle surprise ) la Porsche RS-Spyder du VM Motorsport et de Jos Verstappen qui simposait mais de toute façon la saison était déjà pliée depuis longtemps.

En GT1, la Corvette du Luc Alphand Aventures est championne, il lui suffisait de finir la course pour accéder au titre.

En GT2, Virgo terminait son année de domination en clôturant la saison par une victoire synonyme de titre.

Les LMS 2009, cest déjà fini. Ouf, il reste encore lALMS, les épreuves de Petit Le Mans et de Laguna Seca.

A lire également : F1, Monza

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz