Accueil F1 F1 Spa: Raïkkonen dans son jardin

F1 Spa: Raïkkonen dans son jardin

47
34
PARTAGER

Kimi Raïkkonen a signé la première victoire 2009 de la Scuderia Ferrari sur son circuit fétiche de Spa-Francorchamps. Il s’agit de son quatrième succès en Belgique. Deuxième, Giancarlo Fisichella a confirmé son exploit des qualifications en mettant la pression sur Raïkkonen durant toute la course.

Départ: Envol impeccable du poleman Fisichella alors que derrière lui Trulli se fait attaquer par les deux BMW. En revanche c’est la catastrophe pour Barrichello qui reste purement et simplement scotché sur la grille. Grâce à son KERS, Raïkkonen prend le meilleur sur Kubica pour s’emparer de la seconde place. Mais au moment d’aborder le raidillon le Finlandais commet une petite erreur et se fait légèrement percuter par le Polonais. A l’arrière Jenson Button s’accroche avec Romain Grosjean à l’entrée du raidillon et part en tête-à-queue. Deux autres pilotes sont les victimes indirectes de cet accrochage, en l’occurrence Alguersuari et Hamilton. Le Grand Prix est déjà privé de quatre concurrents, dont le leader du championnat, et se trouve neutralisé le temps de dégager les voitures.

Tour 1: Barrichello, Trulli et Sutil passent aux stands.

Tour 4: La voiture de sécurité s’efface. Au passage de la ligne, Raïkkonen est dans les échappements de Fisichella et comme on pouvait l’imaginer, son KERS lui permet de déboiter la Force India peu après le raidillon.

Tour 5: Raïkkonen mène devant Fisichella, Kubica, Glock, Webber et Heidfeld.

Tour 12: Kubica opère son premier arrêt-ravitaillement tout comme Timo Glock. Pour l’Allemand, l’arrêt s’éternise en raison d’un problème de ravitailleur.

Tour 14: Les trois hommes de tête s’arrêtent simultanément ainsi que Nick Heidfeld. Ce dernier évite de justesse l’accrochage dans la voie des stands lorsque Mark Webber sort de son emplacement sous son nez. Pour éviter une pénalité, l’Australien laisse passer le pilote BMW quelques centaines de mètres plus loin.

Tour 16: Les commissaires n’ont pas tenu compte du geste de Webber qui se voit pénalisé d’un drive through. Au même moment son équipier Vettel s’arrête aux stands et abandonne la position de tête qu’il occupait depuis l’arrêt de Raïkkonen.

Tour 18: Rosberg, bref leader, ravitaille une première fois.

Tour 20: Raïkkonen est toujours en tête avec une seconde d’avance sur Fisichella. Fernando Alonso est troisième. L’Espagnol semble être sur une stratégie à arrêt unique et compte tenu de son retard inférieur à 3 secondes sur le leader, il est toujours en lice pour la gagne.

Tour 21: Abandon de Jarno Trulli dans le stand Toyota.

Tour 24: Arrêt de Fernando Alonso. Sa roue avant-gauche est coincée et l’Espagnol perd une grosse poignée de secondes. Cet incident est la conséquence d’un choc subi par la Renault au virage de la source lors du départ.

Tour 26: Par mesure de sécurité, l’équipe Renault décide de faire abandonner son pilote. Kovalainen effectue son premier arrêt. En tête Fisico est toujours à moins d’une seconde de Raïkkonen.

Tour 30: Robert Kubica, alors troisième, rentre aux stands. Sa place sur le podium est convoitée par Vettel qui grignote son retard sur lui tour après tour.

Tour 31: Les deux hommes de tête s’arrêtent en même temps et reprennent la piste dans le même ordre.

Tour 35: Vettel aux stands. Sa stratégie a payé puisqu’il reprend la piste au troisième rang au détriment de Kubica.

Tour 38: Sebastian Vettel s’empare pour la seconde fois consécutive du meilleur tour en course et revient à 5,4 secondes du leader.

Tour 42: Le moteur de Barrichello est en train de rendre l’âme mais le Brésilien tente de terminer le Grand Prix.

Arrivée: Victoire de Raïkkonen devant Fisichella qui pourrait bien devenir son équipier dès la prochaine course à Monza. Au championnat Barrichello reprend encore deux points à Button et Vettel remonte au troisième rang.

Classement:

1. Raïkkonen
2. Fisichella
3. Vettel
4. Kubica
5. Heidfeld
6. Kovalainen
7. Barrichello
8. Rosberg
9. Webber
10. Glock

Championnat Pilotes
1. Jenson Button 72 pts
2. Rubens Barrichello 56 pts
3. Sebastian Vettel 53 pts
4. Mark Webber 51,5 pts 
5. Kimi Raïkkonen 34 pts
6. Nico Rosberg 30,5 pts
7. Lewis Hamilton 27 pts
8. Jarno Trulli 22,5 pts
9. Felipe Massa 22 pts

Championnat Constructeurs
1. Brawn Mercedes 128 pts
2. RBR Renault 104,5 pts
3. Ferrari 56 pts
4. McLaren Mercedes 44 pts
5. Toyota 38,5 pts
6. Williams Toyota 30,5 pts
7. BMW Sauber 18 pts
8. Renault 16 pts

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz