Accueil Chrysler Chrysler attaque Daimler en justice

Chrysler attaque Daimler en justice

28
2
PARTAGER

Naguère associés, Daimler et Chrysler se sont quittés en mauvais termes, et la situation ne prend pas le chemin d’une amélioration. Chrysler vient en effet de déposer une nouvelle plainte contre Daimler auprès du tribunal des faillites de New York…

Selon Chrysler, Daimler n’honore pas son contrat en refusant de lui livrer certaines pièces (des colonnes de direction et des différentiels). Ainsi, la production des Dodge Charger, Chrysler 300C et du nouveau Grand Cherokee serait ainsi bloquée par le manque de pièces. Pour Chrysler il s’agit d’une manœuvre volontaire de la part de Daimler pour perturber la production de modèles clé.

De son côté Daimler réfute cette dernière accusation, sans pour autant nier avoir bloqué les livraisons. Pour le constructeur Allemand, Chrysler reste redevable de 55 millions d’euros pour compenser les volumes de moteurs 2.2 CRDI, destinés au PT-Cruiser en Europe, non achetés par Chrysler qui n’a pas atteint en raison de volumes de ventes inférieurs aux prévisions.

Chrysler affirme que cette affaire avait été résolue par un accord en avril dernier.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz