Accueil F1 F1 Nürburgring : la première de Webber

F1 Nürburgring : la première de Webber

30
10
PARTAGER

Après avoir signé sa première pole position hier, Mark Webber a confirmé en remportant de fort belle manière le Grand Prix d’Allemagne devant son coéquipier Sebastian Vettel. Les Brawn de Button et Barrichello ne peuvent faire mieux que 5ème et 6ème et n’ont pas paru en mesure de se hausser à la hauteur des Red Bull pendant la course, laissant présager une seconde partie de saison très indécise.

La pluie avait décidé d’épargner la course qui partait sous un soleil timide. Alors qu’à l’extinction des feux Webber et Barrichello se touchaient virilement mais sans dommages à l’approche du premier virage, c’est Hamilton qui effectuait le meilleur départ et jaillissait en tête. Mais, sortant trop large au premier virage, il perdait le bénéfice de sa manoeuvre et y récoltait une crevaison à l’arrière. Auf Wiedersehen. En tête, Barrichello, plus léger, prenait le meilleur sur Webber sans toutefois le décrocher. Plus loin, Button et Vettel, tous deux auteurs d’un mauvais départ, se retrouvaient derrière Kovalainen et Massa.
Au 11ème tour, coup de tonnerre sur les moniteurs : les officiels décidaient de sanctionner Webber pour le contact avec Barrichello au départ et infligeaient un drive thru particulièremen sévère au pilote australien. Au fond du peloton, le pauvre Sébastien Bourdais rentrait rapidement au stand pour abandonner sur panne hydraulique tandis que les Force India en verve confirmaient leur bonne prestation des qualifications.

Les deux Brawn plongeaient rapidement dans les stands pour un premier ravitaillement très précoce, faisant comprendre qu’elles étaient sur une stratégie à trois arrêts. A son retour en piste, Barrichello se retrouvait coincé derrière Massa qui jouait les prolongations en piste, comme son coéquipier Raikkonen bientôt 3ème. Les deux Ferrari finissaient par stopper permettant à … Sutil de pointer en seconde position ! Pendant ce temps, Webber, le couteau entre les dents multiplie les tours rapides et rattrapait petit à petit les secondes infligées par les commissaires. Une scène poignante survenait lorsque Sutil, de retour en piste après son arrêt, était une nouvelle fois victime de son bourreau Kimi qui lui retaillait l’aileron avant au passage et renvoyait le pianiste allemand en queue de peloton. Les Dieux de la F1 décidaient de punir le Finlandais quelques tours plus tard en cassant son moteurs.

Les Brawn GP, peinant à garder le contact, montraient de gros problèmes de pneus et on les voyaient, spectacle rare en pleine course, zigzaguer pour garder les pneus en température alors que Alonso, derrière, fait le forcing pour les raccrocher, signant le meilleur tour en course au passage. Lors de leur 3ème arrêt les deux pilotes Brawn échangaient leurs positions, Button réussissant à ressortir devant Barrichello.

Devant, les deux Red Bull et la Ferrari de Massa ne pouvaient plus être rejointes et passaient le drapeau dans cet ordre, Mark Webber exultant dans sa radio, heureux d’une victoire entièrement méritée qui avait lui avait échappé dans le passé à de trop nombreuses reprises du fait d’une malchance légendaire. Nico Rosberg termine à une belle quatrième place devant Button, Barrichello et Fernando Alonso a qui il a manqué quelques tours pour vraiment inquiéter les deux Brawn. Le dernier point est pour Kovalainen. Au championnat, Vettel est désormais second et au vu de ce dernier Grand Prix c’est lui qui a la bonne voiture pour la suite.

Classement
1. Mark Webber
2. Sebastian Vettel
3. Felipe Massa
4. Nico Rosberg
5. Jenson Button
6. Rubens Barrichello
7. Fernando Alonso
8. Heikki Kovalainen

Championnat Pilotes
1. Jenson Button 68 pts
2. Sebastian Vettel 47 pts
3. Mark Webber 45,5 pts
4. Rubens Barrichello 44 pts
5. Felipe Massa 22 pts
6. Jarno Trulli 21,5 pts
7. Nico Rosberg 20,5 pts

Championnat Constructeurs
1. Brawn Mercedes 112 pts
2. RBR Renault 92,5 pts
3. Toyota 34,5 pts
4. Ferrari 32 pts
5. Williams Toyota 20,5 pts
6. McLaren Mercedes 14 pts
7. Renault 13 pts
8. BMW Sauber 8 pts

Crédit Image : Getty/Red Bull Racing

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz