Accueil Cabriolet Essai Ford Focus CC TDCI 136 : présentation (1/3)

Essai Ford Focus CC TDCI 136 : présentation (1/3)

475
6
PARTAGER

Après la VW Eos et la Peugeot 308 CC, notre tour d’horizon des coupés-cabriolets de l’été continue avec la Ford Focus CC. Apparue en fin 2007 puis légèrement restylée il y a un peu plus d’un an, cette dernière offre une face avant plus expressive et agressive. Petit tour de présentation.

Avec une longueur de 4,50 mètres, une largeur de 1,86 mètre rétroviseurs non compris et une hauteur de 1,45 mètre, cette Focus CC est plus grande en tous points par rapport aux deux coupés-cabriolets déjà essayés dans nos colonnes. Visuellement, et malgré le design Kinetic adopté lors du restylage, ce gros gabarit se ressent et une certaine impression de lourdeur (qui en fait, avec 1602 kilos sur la balance, est bien réelle) pose un doute quant au comportement de l’auto. Nous verrons dans notre essai routier qu’il n’en est rien. Cette Focus CC se découvre en 29 secondes chrono en main mais à l’arrêt seulement. Contrepartie de son toit articulé en deux éléments, elle affiche un porte-à-faux arrière assez prononcé. Le coffre revendique une excellente capacité pour la catégorie : 534 litres en coupé et 248 en cabriolet. A titre de comparaison, ce sont respectivement 154 et 43 litres de plus que la VW Eos et 131et 22 litres de plus que la 308 CC.

Notre modèle d’essai était équipé du bloc diesel 2.0 TDCI développant 136 chevaux à 4000 tours/minute. Ce bloc offre une fonction Overboost qui fait gagner temporairement 20 Nm de couple aux 320 déjà présents dès 2000 tours/minute. Ces caractéristiques lui permettent d’abattre le 0 à 100 km/h en 10″3 et d’atteindre la vitesse de 206 km/h. La consommation moyenne est annoncée à 5,9 l/100 km pour des rejets de CO² s’élevant à 156 grammes sur la même distance.

Cette Focus CC offre deux niveaux de finitions. Le premier, à savoir Trend, propose de série les airbags frontaux et latéraux, la climatisation manuelle, l’ESP, l’ordinateur de bord, les phares antibrouillard, les rétroviseurs extérieurs électriques et chauffants, les sièges sport chauffants… La finition Titanium de notre modèle rajoute en plus l’allumage automatique des feux, la climatisation automatique bi-zone, le détecteur de pluie, le régulateur de vitesse, le système audio Sony, le siège conducteur électrique et enfin une sellerie cuir de belle facture. Notre  véhicule était également équipé des options aide au stationnement arrière, filet anti-remous et GPS DVD à écran 7 pouces tactile.

Lire également :

Essai Ford Focus CC TDCI 136 : présentation (1/3)
Essai Ford Focus CC TDCI 136 : sur la route (2/3)
Essai Ford Focus CC TDCI 136 : vie à bord et conclusion (3/3)

205295205299205302205305205308205311205314205317205320205323205326205329205332205335

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz