Accueil Actualités Entreprise Porsche, la solution Qatar se rapproche

Porsche, la solution Qatar se rapproche

48
5
PARTAGER

Dans la quête de nouveaux investisseurs permettant à Porsche de résorber la dette contractée lors du rachat de Volkswagen, l’hypothèse du Qatar semble actuellement privilégiée.

En effet, ni Porsche, ni Volkswagen, ni le Land de Basse-Saxe n’ont fermé la porte à une entrée en scène d’un investisseur en provenance du Golfe, et le Qatar a déjà à plusieurs reprises exprimé son intérêt pour Volkswagen et / ou Porsche. Le fait que Porsche ait demandé à souscrire à un prêt de 1.75 milliards auprès du gouvernement ne change pas grand-chose à sa dette de près de 10 milliards qu’il lui est difficile d’assumer dans le climat économique actuel.

Deux pistes sont étudiées. La première serait une cession par Porsche d’une partie de ses options sur les actions Volkswagen au fonds d’investissement du gouvernement du Qatar. La seconde serait une augmentation de capital de Porsche SE. Dans les deux cas, cela apporte de l’argent frais à Porsche pour rembourser une partie de la dette, mais la seconde solution nécessite une réunion extraordinaire des actionnaires de Porche. Ce qui ne pose pas non plus beaucoup de problèmes, puisqu’il s’agit de la famille Porsche

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz