Accueil Le Mans Series Séance de qualif réussie chez Speedy / Sebah

Séance de qualif réussie chez Speedy / Sebah

61
0
PARTAGER

Avec le 6e chrono en P1 et le 2e chrono en P2, l’écurie Speedy Racing / Team Sebah place ses deux Lola en excellente position en vue de la course. L’affaire ne fut pas simple car pour se qualifier, les pilotes disposent de seulement 20 minutes en piste.

La séance des prototypes fut « hachée » par les drapeaux rouges, limitant le nombre de tours chrono des pilotes. « J’avais prévu de faire 5 tours chronométrés mais avec les rouges, je n’ai pu en couvrir que 3 » nous explique Marcel Fassler, pilote sur la n°13.

En pneus durs, le pilote Allemand a trouvé un bon setup. « Devant il y a les Peugeot, biensûr, mais nous ne sommes pas si loin des autres« . En 2:03.022, la n°13 est en effet à moins d’une seconde de la première « non diesel », l’Aston Martin officielle de Primat / Ramos / Turner.

En allant à la chasse au chrono, Marcel Fassler s’est fait surprendre à la sortie de l’épingle de la source. « Normalement le traction control fonctionne, mais là, il y avait de l’huile sur la piste (ndlr : laissée par la Lola Aston Martin n°007). D’habitude je ne sors pas à cet endroit… Ma stratégie pour cette épingle est de freiner le plus tard possible » plaisante t-il.

En P2, la bataille aussi fut difficile. Devant, le RS Spyder du Team Essex a toujours trusté le meilleur temps, avec au volant Casper Elgaard. Mais derrière, c’est la Lola du Racing Box n°30 qui semblait tenir la deuxième place. « J’ai réalisé mon temps lors de mon dernier passage » explique Xavier Pompidou, qui vient ainsi s’intercaler. « Je n’avais pas roulé pendant la première séance d’esais libres et ce matin je n’ai pu couvrir que 2 tours… Il faut souligner le travail de Lola et de l’équipe car la voiture a été réceptionnée seulement lundi (suite à la sortie au Bugatti)« .

Les pilotes sont désormais « tranquilles » jusqu’au warm-up de demain. Après la séance qualificative, il se sont retrouvés dans le camion du team pour débriefer sur la séance. Des indications entre pilote et ingénieurs afin de connaitre les évolutions positives. Il fut notamment question de la Lola P2 qui est désormais plus à l’aise dans la raidillon qu’hier.

Demain, warm-up et course.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz