Accueil Actualités Entreprise Rapport de l’Auto Task Force (1/2) : GM, « La Volt trop chère ».

Rapport de l’Auto Task Force (1/2) : GM, « La Volt trop chère ».

43
18
PARTAGER

C’est ce qui ressort d’un rapport de l’Auto Task Force, l’unité chargée de surveiller l’utilisation qui est faite des aides gouvernementales américaines. Selon ce rapport « la Volt serait trop chère pour être un succès commercial à court terme » et GM serait « au moins une génération en retard sur Toyota en matière d’énergies vertes ». Accablant.

A la suite de la courte présentation d’Obama concernant les prochaines étapes à franchir pour GM et Chrysler, le Président américain à rendu public un rapport de l’Auto Task Force concernant les deux groupes au bord de la banqueroute. Et ce rapport est accablant, surtout pour l’ex-numéro un mondial. Il y est notamment dit que « malgré les étapes dejà franchies en matière de design, de fabrication, de rationalisation et de réseau, plus de progrès doivent être fait et le plan de GM comprend des initiatives qui demanderont plusieurs années pour être réalisées. Le plan de GM est basé sur un certain nombre d’hypothèse qui seront compliquées à réaliser sans une restructuration plus approfondie dans laquelle beaucoup des changements planifiés seront accélérés ».

Et ce n’est pas tout : « En bref, la compagnie a fait de grands progrès ces dernières années mais ceux-ci ont été bien trop lents et n’ont pas permis à GM de rattraper les leaders des segments. Par conséquent, le Président Delegué (de l’Auto Task Force) pense que le plan de restructuration n’est pas viable tel qu’il est actuellement. Pourtant, vu l’importance de GM et les progrès réalisés, nous pensons que GM pourrait être rentable si le groupe et ses investisseurs s’engagent dans un plan de restructuration beaucoup plus agressif ». Dans son résumé, le rapport pointe encore du doigt quelques points noirs de General Motors comme le fait que le groupe réalise trop de profit sur ses « Trucks » et SUV et est trop vulnérable en ce qui concerne les voitures économiques. Il est également dit que « en voulant essayer de doubler Toyota , GM a dévolu beaucoup de ressources au développement de la Volt. Si la voiture tient ses promesses, elle sera beaucoup plus chère que ses concurrentes à essence (cfr Toyota Prius) et aura besoin de subsantielles réudctions des coûts de fabrication pour être commercialement viable ».

A lire également :
L’Auto Task Force américaine essaie le Chevrolet « Volt » 

Source : Green Car Congress

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz