Accueil Chrysler Marché américain en février : – 41 %

Marché américain en février : – 41 %

35
0
PARTAGER

Rien ne semble pouvoir stopper la spirale infernale engagée depuis nombre de mois par le marché automobile américain. Si le bilan de janvier montrait une chute de 37 %, ce mois de février s’est pour sa part littéralement embourbé en reculant de 41 % vis à vis de 2008 et période similaire. Lente et très longue agonie ?

En clair ce mois de févirer constitue tout simplement le seizième mois de repli pour la marché automobile américain. Un chiffre colossal comme cette baisse de 41 % en février soit alors le mois le pire depuis plus de trois décennies aux USA. Au total 690 000 unités ont été immatriculées. Ceci amène et amènera forcément les constructeurs présents sur le sol US à revoir leur cadences de production à la baisse dans le but de contrecarrer le phénomène de surstockage et donc préserver quelque peu leurs ressources financières déjà dans le rouge.

General Motors affiche le plus mauvais bilan en concédant 52,9 %  à 127 296 unités. Ford pour sa part perd du terrain à hauteur de 48,4 %  à 99 400 unités. Chrysler dévisse de 44 % à 84 050 unités. Les constructeurs étrangers subissent également et évidemment cette tendance. Toyota, Honda et Nissan chutent de 40 %, 38 % et 37 %. Si en 2008 la part de marché des Big Three s’élevait à 51,2 % 44,3 % contre 47,3 % pour les constructeurs asiatiques. Tous les constructeurs allemands affichent également un repli généralisé (chiffres précis à venir).

D’ores et déjà deux constructeurs américains annoncent revoir leur niveau de production à la baisse. C’est le cas de Ford à – 38 % pour le deuxième trimestre (425 000 unités après un ajustement à – 46 % et 375 000 unités au premier trimestre). C’est aussi le cas de GM à période identique et – 34 % à 550 000 unités.

Conséquence ? Les analystes du secteur auto aux USA peaufinent la tendance globale pour l’année 2009. L’un d’entre eux du cabinet Autodata avançait entre la fin 2008 et la première semaine 2009 un volume total de 10,5 millions d’unités. Sa dernière estimation en date se chiffre à 9,12 millions d’unités. La dépression automobile n’a pas fini de frapper la patrie de l’Oncle Sam…

Mise à jour du billet à suivre.

A lire également. Marché américain en janvier la chute continue.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz