Accueil F1 F1 2009 : Mercedes, une année difficile s’annonce ?

F1 2009 : Mercedes, une année difficile s’annonce ?

50
5
PARTAGER

L’intersaison, c’est toujours l’occasion de dire « nous sommes les meilleurs » et « cette année, nous avons une super auto »… Mais au milieu de ces effets d’annonces, une équipe est plus discrète et inquiète même à voir ses performances en piste : McLaren Mercedes.

Prendre la bonne direction
La MP4-24 n’a pas encore séduit en piste. Au travers des séances d’essais hivernales, les flèches d’argent n’ont pas été au top des feuilles de chrono. Loin de là. « La McLaren ne semble pas particulièrement rapide à l’heure actuelle, mais nous devons admettre qu’ils sont une équipe très expérimentée qui peut rebondir n’importe quand » expliquait il y a quelques jours Jarno trulli, qui comme les autres pilotes, observe la mise au point de la nouvelle McLaren. Roulant beaucoup avec l’aileron 2008, puis le 2009, McLaren veut prendre son temps et faire le bon choix, pousser les développements dans la bonne direction.

Lors des premiers essais de la MP4-24, le choix du package aéro intermédiaire entre la saison 2008 et la saison 2009 était « normal », correspondant au programme de développement que s’était fixée l’équipe. Mais avec le nouvel ensemble, installé tard à Barcelone, les performances sont devenues… mauvaises. Manque d’appui au sol, la voiture est bien en main pour les pilotes, mais au ralenti. « Nous ne sommes pas assez rapides ni compétitifs pour envisager des victoires » explique Norbert Haug.

Une situation fragile
C’en est fini de la domination de McLaren. Ces deux équipes seront dans le coup, bien sûr, mais « elles ne seront plus seules », à en croire Fernando Alonso de chez Renault. Mais c’est sous estimer les capacités des ingénieurs McLaren, et le passé de cette équipe, une des plus respectables en F1. Les performances de McLaren au soir du GP d’Australie, mais aussi durant toute la saison, permettront de comprendre à quel point les essais de présaison sont importants. Clairement un ton en dessous aujourd’hui, la MP4-24 va t-elle évoluer en 2009, vers le haut ?

Un champion du monde dans les rangs
La situation fragile est réelle, et mesurable en piste. Mais elle est aussi le fait de la situation médiatique de McLaren. Un peu en retrait, les chrono attirent tout de suite les journalistes, surpris, et déçus de ne pas voir les Mercedes à leur niveau habituel. Mais n’oublions pas que McLaren compte dans ses rangs le champion du monde en titre Lewis Hamilton, volontaire et talentueux.

Champion du monde F1 en 2008, chammpion du GP2 chez Art Grand Prix en 2006, Hamilton ne s’avoue jamais vaincu et aime la victoire. Il ne sait pas quand il est battu, et veut toujours être premier disent ses proches. Une motivation qui suffira à effacer les défauts de jeunesse de la MP4-24 ?

Auteur de sa première pole position en F1 en 2008 à l’occasion du Grand Prix de Grande-Bretagne, puis vainqueur sur le circuit du Hungaroring en août, Heikki Kovalainen a du faire face à pas mal de malchances, et se classa finalement 7e. Si sa machine le lui permet, il devrait cette année encore se battre devant.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz