Accueil Berlines La Chevrolet Spark arrive

La Chevrolet Spark arrive

51
4
PARTAGER

Après la déception du salon de Détroit dont la Chevrolet Spark était finalement absente, GM confirme sa venue au salon de Genève, et en profite pour nous donner en pâture quelques informations et photos à son sujet…

Début janvier, Ed Welburn avait dévoilé dans un show télévisé la Chevrolet Spark, puis le lendemain, une première photo était communiquée par le service presse du groupe. Mais lors du salon de Détroit, c’est le concept Beat qui faisait son apparition sur le podium… Déception expliquée par GM par le fait que le véhicule dévoilé quelques jours avant n’était pas roulant, et la tradition du salon de Détroit veux que les véhicules y soient dévoilés en arrivant sur le podium par leurs propres moyens…

Quoi qu’il en soit, c’est bien la version définitive qui sera présentée à Genève. Et ça tombe plutôt bien, puisque cette remplaçante de la Matiz trouvera sans doute plus de clients en Europe qu’aux Etats-Unis. Le style reste assez fidèle au concept d’origine dont l’essentiel est préservé, y compris l’aspect de coupé grâce aux poignées de portes arrière dissimulées. La principale différence vient en fait des proportions générales et de la taille des jantes, forcément moins imposantes que celles du concept…

La partie arrière que les dernières photos nous font découvrir confirme qu’ici aussi l’esprit du concept a été préservé, même si les barres de toit lui procurent ici un petit air de SUV absent de la Beat. Le nouvel aspect ne dissimule pas la prise d’embonpoint de la Spark, qui voit sa longueur progresser de 15 cm (m364) par rapport à la Matiz, avec un empattement en hausse de seulement 3 cm. Les données concernant la largeur ne sont pas précisées, mais l’on peut parier qu’elle fera plus que les 1m49 de l’actuelle Matiz.

A l’intérieur, l’équipe en charge du style s’est attachée à préserver l’essentiel du concept d’origine, qu’il s’agisse des formes générales de la planche, mais aussi de détails comme le petit combiné d’instrumentation façon moto. Solidaire de la colonne de direction, il se compose d’un compteur traditonnel pour la vitesse, et d’un afficheur LCD pour les autres informations, y compris le compte-tour.

Sous le capot, le petit 0.8 de la Matiz sera remplacé par deux moteurs 4 cylindres de 1.0 et 1.2. Aucune version diesel ne semble prévue.

Cela dit, le véhicule présenté sur les photos est sans doute encore un show-car et les modèles de série les moins hauts en gamme auront sans doute un aspect moins sexy.

162985162989162992162995

C

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz