Accueil Essais Essai Mitjet: proche de l’extase

Essai Mitjet: proche de l’extase

455
1
PARTAGER

MitJet470.jpg
C’est à l’occasion d’un passage au circuit de Bordeaux Merignac pour le test de la Formula X que nous avons eu l’occasion de grimper à bord d’une Mitjet pour un test, à la demande de Jean Noël Lanctuit. Il se faisait tard et le retour sur Paris s’annonçait proche mais le regard brillant de notre interlocuteur ne nous laissait pas le choix. Il faut dire que d’un point de vue personnel, la Mitjet, à l’instar des Legends Cars, offre à peu près tout ce que j’aime dans une voiture… Difficile donc de refuser une telle offre.

Une position de conduite irréprochable peaufinée par Jean Philippe Dayraut, un habitacle totalement dépouillé  du moindre gramme d’artifice, une boite séquentielle, un volant, un baquet et un harnais et un look très attrayant… Feu Ayrton Senna disait, la différence entre un enfant et un adulte, c’est la taille du jouet: CQFD.

interieur_mitjet.jpg

La Mitjet n’est pas un monstre de puissance au premier abord. Son moteur de Yamaha de 1300cc met à votre disposition 150cv à un régime de 10 000t/mn pour un poids total de 520kg, je vous laisse le soin de calculer le rapport poids puissance. C’est d’ailleurs ce qui en fait son atout principal… La Mitjet est nerveuse et particulièrement joueuse; le moindre changement de cap avec transfert de masse de cette propulsion vous met en dérive instantanée des 4 roues et plus étonnant encore, reste en dérive avec une facilité toute aussi déconcertante vous donnant ainsi une impression de maitrise qu’un véhicule plus lourd ne pourrait procurer.

http://www.dailymotion.com/swf/video/k19fzrKoODwRjlGcA7
Présentation Mit’Jet
envoyé par leblogauto

Ses performances sur piste et son agilité alliées à la sonorité du moteur de moto donnent vraiment un cocktail détonnant à tel point que nous avons dû être sorti du circuit au bout d’une trentaine de tours, le taxi s’impatientant…

Cette rencontre fût brève mais tellement jouissive que l’on se laisserait vite aller à l’achat d’un de ces bolides (entre 15 et 20 000 euros d’occasion) et à une éventuelle inscription à la Mitjet série. Si vous avez l’occasion de faire un stage, n’hésitez pas une seconde, c’est du pur bonheur.

Spécifications techniques

  • Moteur Yamaha : 1300cc
  • Puissance : 150 cv
  • Régime : 10 000 trs/mn
  • Boîte de vitesse séquentielle 5 vitesses
  • Propulsion
  • 4 freins à disques
  • Pneus : Michelin 205/55/15 Compétition Mixtes
  • Châssis Tubulaire acier intégrale
  • Coque polyester
  • Poids : 520 kg
  • Vitesse : 210 km/h
  • Longueur : 3,60 m
  • Largeur : 1,60 m
  • Bi-place

Un grand merci à Jean Noël Lanctuit pour son invitation et à Alain Dalbera de 3lezards.com pour la réalisation de cette vidéo.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Essai Mitjet: proche de l’extase"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Trophée 1300 Mitjet
Invité

Pour la saison 2014, le Trophée 1300 Mitjet organisé par le TTE opère une baisse radicale des prix d’inscription sur la discipline. 8 courses pour la saison 2014. Engagements inférieurs à 690€HT par course pour un possesseur de Mitjet 1300.
Information sur : http://www.trophee1300mitjet.fr

wpDiscuz