Accueil Egocentrisme exacerbé Rolls-Royce Drophead cabriolet jaune : Lorsque le bling-bling ne suffit plus

Rolls-Royce Drophead cabriolet jaune : Lorsque le bling-bling ne suffit plus

184
11
PARTAGER

rolls_royce_drophead.jpg
Peut-être aviez vous été un peu écurés par cette très particulière Rolls-Royce Drophead incrustée dor. Si tel était le cas, vous aurez sans doute du mal à digérer cette autre Rolls-Royce Drophead, apperçue cette fois dans le cadre du meeting de Monterey en Californie( comme les Bugatti Veyron Grand Sport et Mercedes SL Black Series ).

Une Rolls-Royce Drophead cabriolet, cela nest déjà pas discret de par ses dimensions statutaires et son énorme calandre surmontée du célébrissime Spirit of Extasy. Mais lorsque ce propriétaire a commandé sa DropHead à Rolls-Royce, il a exploité au maximum le programme de personnalisation mis en place par la marque anglaise désireuse de combler la moindre volonté de ses clients.

Son désir à lui fut de transfigurer lénorme cabriolet anglais en lui donnant presque un habit de supercar : Exit le teck autour de la capote et les bois les plus précieux ornant lhabitacle. Le bois laisse place à de la fibre de carbone parfaitement assortie aux jantes noires. Exit aussi la peinture bi-ton, remplacée par un jaune Ferrari qui couvre toute la carrosserie de lauto.

Le résultat se passe de tout commentaire : Mais quitte à faire dans lextrême, pourquoi ne pas avoir posé une calandre en fibre de carbone elle aussi? Et le Spirit of Extasy qui va avec?

Quoi quil en soit, on peut considérer que David Beckham et sa Drophead DUB est largement battu.

Galerie : Rolls-Royce Drophead jaune Ferrari

yellowrollsroyce_01.jpgyellowrollsroyce_03.jpgyellowrollsroyce_04.jpgyellowrollsroyce_12.jpg

Source : Autoblog

A lire également : La Rolls de David Beckham

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz