Accueil Le Mans Interview Jos Verstappen : Le boss est de retour

Interview Jos Verstappen : Le boss est de retour

284
1
PARTAGER

jos_verstappen.jpg
Période chargée que cette première semaine de mars où vos bloggeurs sont dispatchés sur toutes sortes dévénements. Un commando spécial a pris le contrôle du salon de Genève dans le froid et la pluie, alors que dautres, plus chanceux, soccupaient des Test Days Le Mans Series au Paul Ricard sous un temps de rêve. Ouf je suis tombé du bon coté!

Jos Verstappen. Je pense que vous serez nombreux comme moi à avoir vécu sa tumultueuse carrière en Formule1 devant la télé. Son coup de volant hors pair qui lui permettait datteindre parfois de superbes résultats au volant dautos souvent très mauvaises, mais aussi des situations parfois cocasses comme cette fois où sa monoplace finissait dans le mur des stands et détruisait une cabine de journalistes commentateurs.
Bref un hollandais volant à la personnalité très forte possédant un très grand nombre de supporters dans son plat-pays, et qui revenait de deux ans de semi chômage pendant lesquels lorsquil ne cherchait pas un volant en Champ Car, il pilotait pour son pays en A1GP. Deux ans sans rouler pour ce pistard compulsif dont les premiers tours de roue en kart commençaient à lâge de huit ans, ça faisait trop. Quand Peter Van Merksteijn ( non non, mon clavier ne sest pas mis à bugger, cet entrelacement de consonnes est bien son nom et à chaque fois il me faut un quart dheure pour lécrire ), richissime homme daffaire hollandais passionné de sport automobile, a décidé de monter son équipe 100% Néerlandaise pour disputer les 24 Heures du Mans et les Le Mans Series, Jos a foncé.

Sacrilège, ces hollandais du Van MerksjgEuh on va dire VM Motorsport ne roulent pas sur la belle GT batave Spyker mais sur la nouvelle tueuse dAudi sortie des ateliers de Porsche : La méchante RS-Spyder. Alors, content le Jos?

josP1070428P1070425P1070220
Bon, ça ne se voit pas forcement sur la photo, mais Jos est assez impressionnant lorsquon se tient en face de lui. Cest un autre genre que Vanina Ickx, cest sûr, mais son allure carrée et sa dégaine de nageur est-Allemand sont un peu intimidantes. En fait Jos Verstappen, physiquement il ressemble un peu à Sebastien Loeb en un peu plus costaud. Ajoutez à cela mon anglais ( très ) perfectible et vous obtenez des questions pas forcement plus intéressantes que celles posées à Vanina!

Leblogauto : Jos, ça faisait longtemps quon ne tavait plus vu sur les circuits. Pourquoi ce retour dans une discipline que tu nas jamais connu auparavant?

« Cest vrai que pour moi cette aventure est quelque chose de 100% inédit. Javais envie dun programme sérieux en sport auto et lorsque Peter ma proposé de le rejoindre lui et Jeroen Bleekemolen au volant du Proto Porsche jai tout de suite accepté. Avec la RS-Spyder javais lassurance de piloter la voiture la plus performante de la catégorie LMP2 et Le Mans mintrigue depuis très longtemps. »

Leblogauto : Tu as donc piloté la RS-Spyder Tes impressions?

« Cest un peu ce à quoi je mattendais. La voiture ressemble pas mal à une monoplace dans son comportement. Son châssis est hyper efficace, elle est très légère et terriblement maniable. Même si le Paul Ricard est un circuit très rapide et quelle préfère les tracés sinueux où elle peut plus facilement faire la différence »

Leblogauto : Justement, le Paul Ricard ne devait pas convenir à la RS-Spyder à cause de ses longues lignes droites, et pourtant les chronos de la voiture sont assez proches des meilleurs LMP1. Étant donné que les circuits de la saison Le Mans Series sont presque tous plus lents que le HTTT, ça risque de faire mal

« Oui cest vrai quon est vraiment rapide ici et que logiquement selon les tracés on pourrait lêtre encore plus. Mais après tout on est en LMP2 alors être plus rapide que les LMP1, ça nest pas le plus important. »

Leblogauto : Dailleurs quels sont tes objectifs et ceux de léquipe VM Motorsport?

« On a la meilleure voiture. Alors on veut gagner! Moi je suis venu ici pour gagner et jai signé parce que je savais quavec ce package là on pourrait gagner. La victoire en LMP2 sur la saison Le Mans Series et au Mans, cest le meilleur que lon pourrait avoir et cest notre cible. »

Leblogauto : Vous avez été les plus rapides en LMP2, quest-ce que vous pensez de vos concurrents?

« Lautre Porsche RS-Spyder
– celle du Team Essex – était moins rapide que nous au début mais elle sest constamment rapprochée de nous pour finir à quelques centièmes seulement. Je pense quil y aura une belle bataille entre nous et les meilleurs autres protos. Le niveau est très relevé. »

Leblogauto : Tu as été approché par dautres équipes?

« Oui quelques unes. Mais mon choix sest porté sur le VM Motorport que je considérais être la proposition la plus intéressante. Après ces essais je suis impatient de rouler pour la première fois en course avec Peter et Jeroen. »

Il était environ 15H20 de laprès midi et Jos Verstappen séchappait pour aller discuter avec ses ingénieurs. Le hollandais est toujours aussi incisif comme en témoignent les chronos quil a réalisé : A part une petite poignée de LMP1 toutes plus puissantes de presque 200 chevaux, personne nallait aussi vite que lui autour du Paul Ricard.

Première épreuve pratique pour Jos The Boss lors des prochains 1000 km de Barcelone, la première épreuve des Le Mans Series.

A lire également : Interview Vanina Ickx

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Interview Jos Verstappen : Le boss est de retour"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Hilios
Invité

Balaise ce pilote, hors du commun & non-conventionnel. Ce genre « d’electron libre » est capable de faire des miracles…

wpDiscuz