Accueil Citroën Guy Fréquelin prend sa retraite

Guy Fréquelin prend sa retraite

277
13
PARTAGER

guy_frequelin.jpgAprès plus de 18 ans passés à la tête de Citroën Sport, Guy Fréquelin vient d’annoncer qu’il ferait valoir ses droits à la retraite à la fin du championnat du Monde des rallyes 2007 dans lequel Sébastien Loeb et Daniel Elena sont toujours en lice pour l’obtention du titre pilotes. Olivier Quesnel, son successeur, prendra ses fonctions à compter du 1er janvier 2008 mais sera présent aux côtés de sa future équipe à l’occasion des deux dernières manches du championnat en Irlande et au Pays de Galles.

Guy Fréquelin, aujourd’hui âgé de 62 ans, a débuté sa carrière en tant que pilote en 1968. Après s’être fait les dents en coupe R8 Gordini puis en championnat de France de la montagne, il obtient son premier volant d’usine en rallye en 1976. Avec l’Alpine A310 V6, il remporte le rallye du Var la même année.

L’année suivante il décroche le premier de ses trois titres de champion de France des rallyes.

En 1980, il intègre l’équipe Talbot Sunbeam en championnat du Monde. Co-piloté par Jean Todt il termine la saison 1981 à la place de vice-champion du Monde derrière le grand Ari Vatanen.

guy_frequelin_talbot_sunbeam.jpgAu milieu des années 80, il domine le championnat de France des rallyes au volant d’une Opel Manta avant de remporter le championnat de France de rallycross en 1988 sur une Peugeot 205 T16 Evolution 2.

Dans son palmarès de pilote touche-à-tout, on notera également qu’il a terminé à deux reprises quatrième des 24 heures du Mans en 1977 et en 1978 avec Jean Ragnotti sur une Alpine-Renault A442 et qu’il a participé au Paris-Dakar 1989 au volant d’une Peugeot 205 T16 Grand Raid avec là-aussi une quatrième place à l’arrivée.

A la suite de ce raid, Citroën lui offre le poste de directeur de sa branche compétition avec pour objectif de préparer l’arrivée des Citroën ZX en rallye raid à partir de 1991.

A la tête de Citroën Sport il obtiendra un palmarès exceptionnel :5 Coupes du Monde des Rallyes Tout Terrain avec 36 victoires, 4 titres de Champion de France des Rallyes avec 23 victoires, 1 titre de Champion de France des Rallyes sur Terre 2 Roues Motrices, 1 titre de Champion dEurope des Rallyes, 3 titres de Champion du Monde « Junior », 3 titres de Champion du Monde des Rallyes Constructeurs et 3 titres de Champion du Monde des Rallyes Pilotes et Copilotes avec au total 41 victoires (série en cours).

Son dernier fait d’armes aura été de détecter Sébastien Loeb, alors jeune pilote amateur, et de l’avoir amené au sommet de la planète rallye à trois reprises en lui confiant le volant de la Xsara WRC puis de la C4 aujourd’hui.

olivier_quesnel.jpg

Olivier Quesnel, 57 ans, a tenté sa chance au concours du pilote Elf 1972 avant de se rabattre sur le métier de manager. Il a notamment défendu les intérêts de Patrick Tambay jusqu’à son arrivée en F1.

Il a ensuite présidé le pôle compétition de la marque SIMCA avant de participer à la création de Peugeot Talbot Sport en 1980 sous la direction de Jean Todt. En 1982 il créé la société SODITEN qui commercialise les produits Métal 5 et fait la promotion de sa marque par le biais d’une écurie de course en catégorie Production et en Rallycross avec notamment les pilotes Jean-Pierre Malcher et Bruno Saby.

Depuis 1984, il est directeur du groupe de presse Michel Hommel et a participé à la création des berlinettes Hommel au début des années 90.

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Guy Fréquelin prend sa retraite"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pierre V.
Invité

Parmi les championnats auxquels il s’est attaqué figure aussi le Noscar, ou Superproduction… J’avais gagné un concours sur circuit, j’ai eu le plaisir de monter en passager dans une 505 Turbo de Superproduction avec Guy comme pilote, sur l’ancien Magny Cours ; souvenir mémorable, notemment le dernier droite débouchant sur la ligne droite des stands, à fond de contrebraquage, accélérateur au fonds… Merci encore, super souvenir !

Joest Jonathan Ouaknine
Membre

Fréquelin, c’est l’excellent site Mémoires des stands qui nous l’apprend, a couru en championnat de Belgique de Formule Ford et a failli gagner un rallye au volant d’un buggy!

Antoine
Invité

C’est dommage qu’il s’en aille si tôt. Mais il n’a plus rien à prouver et je pense qu’une certaine lassitude l’a gagné. En tout cas Guy Fréquelin est un grand monsieur à qui on doit le respect.

r.burns
Invité

il a tellement gagné de pognon qu’il peut partir à la retraite sans avoir cotisé 40 ans

bien joué Guy

maybachfan67
Invité

@ r.burns, si t’avais lu la news correctement avant de poster tu n’aurait pas raté l’occasion que t’as eu de te taire, il est marqué qu’il à commencé en 1968 et s’il s’arrete fin 2007 ca fait 40 ans!

wpDiscuz