Accueil Actualités Entreprise PSA va investir dans ses usines du Mercosur

PSA va investir dans ses usines du Mercosur

46
1
PARTAGER

Citroenc3_brasilLes récents propos de Christian Streiff précisant que PSA allait supprimer des emplois en Europe de l’Ouest, auraient pu a contrario laisser prévoir de nouveaux investissements .. en Europe de l’Est. Mauvaise piste … !

C’est vers l’Amérique latine que se tourne aujourd’hui le constructeur, et plus particulièrement Brésil et Argentine.

Le groupe automobile français PSA Peugeot Citroën va investir 500 millions de dollars d’ici 2010 dans ses usines du Mercosur situées en Argentine et au Brésil afin de doubler ses ventes, a annoncé lundi à Rio le directeur Mercosur du groupe, Vincent Rambaud. « L’immense majorité (90%) seront investis sur les sites industriels actuels du Mercosur, en Argentine et au Brésil, mais il n’est pas exclu d’investir ailleurs, comme au Mexique, mais ce sera minoritaire. Le Mexique est à l’étude », a précisé M. Rambaud.

Le Venezuela est devenu en décembre 2005 membre permanent du Mercosur afin de renforcer la coopération entre le cinquième producteur mondial de pétrole et ses voisins sud-américains. Le président Hugo Chavez avait alors expliqué que l’adhésion du Venezuela renforcerait le potentiel de l’organisation fondée par l’Argentine, le Brésil, l’Uruguay et le Paraguay.

PSA a précisé par ailleurs que 12 nouveaux modèles Peugeot et Citroën seraient lancés au sein du Mercosur d’ici 2010 – soit « trois fois plus qu’au cours des trois dernières années » – dont certains seront développés localement.

Pour rappel, PSA Peugeot Citroën a vendu 160.000 véhicules en 2006 au Brésil et en Argentine, où il a représenté 7% du marché, et table sur des ventes de 300.000 voitures d’ici 2010, soit 11% du marché. « Au-delà de 2010, notre ambition est de commercialiser 400.000 véhicules par an et d’obtenir 15% de part du marché », a ajouté le directeur du Mercosur. Ces objectifs vont de pair avec la croissance des ventes enregistrée par PSA au Brésil et en Argentine au cours des dernières années.

De janvier à août 2007, le groupe a vendu 77.600 voitures au Brésil, soit une hausse de 27,6% par rapport à la même période de 2006. En Argentine 57.000 véhicules ont été vendus au cours des huit premiers mois de cette année, soit une hausse de 30,1% par rapport à l’année dernière.

Ce rythme de croissance s’est accéléré au cours des trois derniers mois avec le début des actions lancées par la nouvelle direction Mercosur, a souligné M. Rambaud. De juin à août, le groupe PSA a enregistré une croissance des ventes de 46,3% au Brésil par rapport à 2006, alors que l’évolution du marché était de 31,8%. En Argentine, la hausse a été de 38,3% contre 29,6% pour l’ensemble du marché.

Pour accroître ses ventes et répondre à la demande croissante, PSA va augmenter la capacité de production de ses usines de Palomar (banlieue de Buenos Aires) et Porto Real (Etat de Janeiro), en créant une troisième équipe qui « sera opérationnelle dès le 1er octobre en Argentine et en décembre au Brésil« .

La capacité de production du groupe PSA dans la région passera de 220.000 véhicules par an à 320.000: de 120.000 à 170.000 à Palomar qui fabrique des voitures plus grandes, et de 100.000 à 150.000 à Porto Real qui fabrique des voitures plus petites et des moteurs flexfuel. « La stratégie est de concentrer ce type de moteurs au Brésil », a-t-il précisé.

« Les investissements seront équilibrés entre les deux pays. Pour l’instant l’Argentine, pour des questions de change, est le pays où il est très favorable de produire, et le Brésil où il est très intéressant de vendre. Il faut garder des positions équilibrées entre production et vente dans les deux pays et ne pas mettre ses oeufs dans le même panier », a expliqué le directeur du Mercosur.

M. Rambaud n’a pas dit quels nouveaux modèles seraient lancés, en raison de la « nécessaire confidentialité par rapport à la concurrence », mais ils seront « équilibrés entre les deux marques ». « Nous devons être capables de vendre nos voitures à un prix plus accessible au Brésil, mais nous n’avons pas comme but le +low cost+, et ce n’est peut-être pas ce qu’attendent les clients PSA », a par ailleurs précisé M. Rambaud. Sous-entendu, nous n’avons pas la même stratégie que Renault.

Citroen_c3internaxtrSelon Rodrigo Junqueira, directeur des relations d’entreprise de PSA au Brésil, le marché brésilien a vendu 1 834 000 véhicules (VP+VUL) en 2006 pour une production de 2,5 millions de voitures (VP+VUL). Il s’agit là d’un record de production historique dans le pays. La population équipée en véhicule varie beaucoup d’une région à l’autre. En moyenne, son estimation est de l’ordre d’une voiture pour sept à huit personne. Pour des villes comme Sao Paulo, le ratio peut être à une voiture pour une personne et demie, voire deux personnes.

Le potentiel de croissance de ce marché semble très important pour les années à venir. Dans les grandes agglomérations et dans les régions les plus riches du pays, la différence entre la moyenne d’équipement en voiture au niveau de la population par rapport aux régions les plus pauvres est très importante. Néanmoins, on observe parallèlement une déconcentration de la richesse, celle-ci ayant tendance à s’étendre vers d’autres régions, en particulier le nord-est et le centre du pays. Dès lors, des régions où les populations n’avaient pas forcément les moyens de se procurer une voiture ont vu leur pouvoir d’achat augmenter et commencent à pouvoir accéder à ce type de bien.

Le directeur du secteur Mercosur a également souligné que PSA augmentait la collaboration entre PSA et le tissu industriel local afin de réduire son déficit de compétitivité. « Nous achetons localement et nous développons des bureaux d’étude locaux. Nous aurons bientôt mille ingénieurs locaux », a conclu M. Rambaud. Le message est clair : nous ne sommes pas des « profiteurs » et tenons à faire marcher l’économie locale. Il est important de ne pas froisser le poil … de futurs clients.

Sources : AFP, easybourse

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "PSA va investir dans ses usines du Mercosur"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
tonio
Invité

C’est une bonne nouvelle pour psa, leurs véhicules ont une bonne image en amérique du sud. La présidente du Chili roule en 607!!!

wpDiscuz