Accueil Alfa Romeo Concours d’élégance de la Villa d’Este 2007.

Concours d’élégance de la Villa d’Este 2007.

141
6
PARTAGER

villa_d_este_2007_250.jpgCette année encore, le concours d’élégance de la Villa d’Este aura su réunir pendant trois jours (du 20 au 22 avril) une partie des plus belles automobiles du monde. 53 voitures classiques couvrant une période allant de 1919 à 1971, organisées en huit catégories et exposées aux regards critiques des spectateurs et du jury, présidé par Lorenzo Ramaciotti. Et pour la 9ème année consécutive, ce concours s’est déroulé sous les couleurs de BMW, partenaire de l’évènement.

Mais ce concours d’automobiles classiques n’est pas qu’un regard vers le passé puisqu’une catégorie est réservée aux concepts cars modernes. Et en marge du concours, BMW a présenté sa Mille Miglia de 2006, tandis que Zagato dévoilait enfin l’avant de sa nouvelle création, la Maserati GS Zagato.

Mais ne perdons pas de l’il que le concours d’élégance de la Villa d’Este est un concours. Et qui dit concours, dit trophées, donc remise de prix, donc vainqueurs. Alors faisons un petit tour des voitures primées aux quatre principaux prix.

Le prix principal est remis par les visiteurs. La Coupe d’or de la Villa d’Este est allée au cabriolet Bugatti 57C Voll et Ruhrbeck de 1939. Le châssis de la voiture avait été livré à l’importateur allemand Noll de Bugatti à Düsseldorf juste avant la seconde guerre mondiale. En suivant, Voll et Ruhrbeck ont été chargés de construire une carrosserie spéciale dessus. Cette Bugatti a appartenue au champion olympique de patinage sur glace Sonja Heine. Aujourd’hui, et après une restauration complète, la 57C fait son retour devant le public et les jury avec succès.

1939_Bugatti_Type57_470.jpg

Ce n’est pas une blague, mais le trophée BMW a récompensé une Mercedes-Benz SSK de 1930. Ce SSK, réalisé en Angleterre, est l’un des rares a avoir été recarrossé. La couleur de cette voiture a value à son propriétaire le surnom de « prince noir ». Ce modèle fait actuellement partie de la collection privée de Ralph Lauren.

1930_Mercede_SSK_470.jpg

Le trophée BMW Italie a été remis à l’ Alfa Roméo 6C 1750 GS Flying Star de 1931. La Carrosserie Touring de Milan a créé une ligne très élancée pour cette voiture. Et en 1931, cette Alfa Roméo d’un blanc cassé inhabituel pour une Alfa a remporté la Coupe d’or ici même.

76 ans plus tard, juste retour des choses pour cette voiture qui remporte à nouveau un prix.

1931_AlfaRomeo_6C_1750_470.jpg

Et pour finir, c’est la fameuse Ferrari P4/5 qui a été récompensé pour son élégance (!) dans la catégorie prototypes et concept car. Cette voiture, au tout début de sa vie, était l’une des 400 Enzo. Mais par caprice ou par amour de l’exclusivité, son propriétaire James M. Glickenhaus l’a amené chez Pininfarina pour la faire renaître en évocation de la Célèbre 330 P4 de 1967. Une récompense justifiée pour un travail exceptionnel…

ferrari_p4_5_470.jpg

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Concours d’élégance de la Villa d’Este 2007."

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fabrice
Invité

« La Carrosserie de Tourisme de Milan »

traduction bof !
plutôt la carrosserie TOURING 🙂

fred
Invité

qu’elle plaisir de voir ou revoir ces chefs d’oeuvre, si vous pouviez nous offrir un reportage photos un peu plus étoffé, ces auto & ce concours le mérite.
Merci a vous quand même.

Ben
Invité

« Une récompense justifiée pour un travail exceptionnel » Je dirais plutot : Une récompense justifié pour un caprice exeptionnel, ou comment « récompenser » ceux qui on bcp de pognon.

fred
Invité

« Ben »
les propriétaires de ces collections ont bien souvent sauvé de la destruction ces autos extraordinaires, il faut souligner ce fait comme de la passion plutôt que simplement « pognon »
avoir de l’argent pour le consacrer a ces passions a fait naître les…..Musées
FRED

wpDiscuz