Accueil 4x4 Un stage de 4×4 au coeur de l’Auvergne (Partie 2/2).

Un stage de 4×4 au coeur de l’Auvergne (Partie 2/2).

248
6
PARTAGER

IMG_3375 bis.jpg

Une fois les manuvres de sécurité et la conduite avec la tête à la fenêtre maîtrisée (pour voir lorientation des roues), nous sommes passé aux essais de franchissement à proprement parler. Avec le premier rapport de la boite courte engagé, les roulages sur le plat sont interminables et je ne pense d’ailleurs pas avoir dépassé le 20 km/h du week-end. Par contre en montée la boite courte se révèle être un outil précieux voire indispensable. Cest dailleurs à cela que lon reconnait un véritable 4×4 de franchissement : sa boite courte, ses angles dattaque et ses débattements. Une des principales difficultés en 4×4 et qui se révèle donc être la clé pour un franchissement efficace réside dans létude du terrain et le choix de la trajectoire. Jai en effet appris à mes dépends que quelque soit la voiture, une mauvaise trajectoire se soldera toujours par un échec alors que si vous avez le coup dil, même un Toy en pneu route arrive à franchir des obstacles impressionnants.

IMG_3479 bis.jpg

Durant les deux jours de stage, nous allons passer d’un ‘spot’ à un autre avec à chaque fois une nouvelle technique. Nous verrons entre autres une descente à 100% (45°), des montées en devers, des mises en pratique deffets différentiels et en fin de stage une conversion dans la pente. Ce dernier atelier permet de mettre en pratique une grande partie des techniques normalement assimilées durant le stage. Cest comme au ski mais avec une voiture de plus dune tonne sur un sol très gras, avec tout le monde qui vous regarde et Laurent Pasquier qui vous aboie après facile quoi !

IMG_3513 bis.jpg

Les stagiaires se succèdent sur chaque atelier au volant de leurs voitures respectives et quand ils ne sont pas au volant, ils sont postés au plus près de l’obstacle. C’est très enrichissant et l’on apprend vraiment beaucoup en observant les autres de l’extérieur. Nous avions ainsi une vision d’ensemble de la voiture, de la position des quatre roues, de la compression des suspensions etc…

IMG_3561 bis.jpg

Le stage sest terminé par une balade en convoi durant laquelle suite à limmobilisation dune voiture nous avons même appris une technique très utile pour sortir un véhicule embourbé. Après ce dernier épisode, nous nous sommes tous retrouvés dans la salle de cours pour un débriefing. Laurent Pasquier – bien aidé par les autres moniteurs – ny va alors pas par quatre chemins (jeu de mots) et vous dit droit dans les yeux ce qui va et surtout ce qui ne va pas mais toujours de façon très constructive.

IMG_3350 bis.jpg

Au final, même si je reste un pistard dans lâme, cette expérience ma permis de découvrir le vrai visage du 4×4 de franchissement et javoue avoir vraiment été bluffé. Dailleurs je les regarde différemment maintenant. Dès que jen croise un, je ne peux mempêcher de regarder son angle dattaque et de limaginer en franchissement. Bizarre non ?
Que ce soit le site du circuit de Charade où sest déroulé le stage ou léquipe dencadrement, tout était réuni pour que la découverte du 4×4 se fasse dans les meilleures conditions. Il y a quand même un point noir que je tenais à préciser : le climat. La prochaine fois messieurs du circuit de Charade arrangez vous pour quil fasse beau parce que conduire les vitres ouvertes sous la pluie glacée je suis pas habitué moi 😉

IMG_3428 bis.jpg

Merci à toute léquipe du circuit pour son accueil chaleureux durant ces deux jours de stage. Charade Off Road vous propose toute lannée des balades, baptêmes, stages de conduite en 4X4 ainsi que des balades en quads sur 82 hectares entièrement clos pour particuliers et entreprises dans le cadre exceptionnel du circuit de Charade.

IMG_3283.jpgIMG_3293.jpgIMG_3305.jpgIMG_3317.jpgIMG_3322 bis.jpg

Contacts et informations sur http://www.charade.fr/

Photos: Frédéric BATON

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Un stage de 4×4 au coeur de l’Auvergne (Partie 2/2)."

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Optimus
Invité

je trouve le sujet tres interressant et bien ecris !!!
je voulait savoir lors de ce test quel est parmis ces 4*4 le plus performent sur un terrain tres abimé et qui avait les meilleurs capacité de franchissement ???
merçi!!

alex
Invité

bonjour a tous je vous conseil le site magnifique . un magnifique terrain pour evoluer avec de tres bon moniteur a plus .

eile
Invité

Optimus je peux te répondre le meilleur c’est le Def et de très loin devant, le seul hic et sa Arnaud Rémy pourra te le dire il ne fait aucune concession au confort tout est dédier aux franchissements même la position de conduite est emblématique tu est collé à la portière ce qui toblige presque à conduire la fenêtre ouverte pour passé ton bras, cest un véhicule mystique « lessayer cest ladopter » jen est un dans ma cours et il me procure beaucoup de plaisir.

Fabrice
Invité

Tiens Arnaud, le treuillage (winching), tu as aussi essayé ?
C’est impressionnant ce qu’on peut monter/descendre, encore bien plus que 100% !

J’adore le Defender, mais comparé à un Disco, c’est du vrai masochisme, et pour que ce soit plus efficace, il faut des mains très expertes.
Ca porte aussi le nom de passion ;o)

Optimus
Invité

merci pour votre reponse!! arnaud
mais es que le defendeur(que je trouve tres special avec sont allure statutaire et que j’aimerai avoir histoire de faire des bras sans passer par la gym!!!lol ^_^) est superieur a un land cruiser toutes gnerations onfondus?? merci encore!!

wpDiscuz