Accueil BMW Le diesel a toujours autant la cote

Le diesel a toujours autant la cote

101
12
PARTAGER

Diesel_Station.jpgLe succès toujours croissant du diesel est-il l’avenir de l’automobile ? A en croire les résultats la dernière étude de Mavel, cabinet spécialisé dans les services d’analyse, la consultation en gestion et les prévisions touchant au secteur automobile, la question est légitime. En effet, la production de véhicules diesel a atteint en 2006 les 13,5 millions d’unités sur une production totale de 66,2 millions de véhicules. En 2005, ce chiffre avait atteint 12,6 millions, soit une augmentation de 7,1%. Le diesel continue donc sa progression, notamment en Europe où son volume de ventes a grimpé à 9,3 millions dunités.

Si aux Etats-Unis la motorisation reste assez peu répandue, elle tant néanmoins à s’y développer, aidée en cela par la flambée du prix du pétrole et une amélioration technologique toujours plus pointue. BMW vient d’ailleurs de faire le choix de lancer dès 2008 des véhicules diesel sur le marché US. Il faut dire que le potentiel de ce marché diesel américain est énorme : les experts l’évaluent à 25% en 2025 contre environ 5% aujourd’hui…

Source : www.vehiclenews.com

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Le diesel a toujours autant la cote"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
kitnoce
Invité

Correction : nous n’écrivons pas « elle tant néanmoins » mais « elle tend néanmoins ».

philippe
Invité

Il tend le bâton pour se faire battre…

dad
Invité

Comme ça quand le diesel atteindra 80-90% de parts de marchés mondiale, les constructeurs pourront enfin arrêter de développer 2 types de moteurs et se consacrer qu’au developpement du moteur diesel, car au final c’est ce qu’il veulent, ne développer qu’un type de moteur plutôt que deux ça fait encore des économies.
Vivement que les brulots scientifiques démontrant que le diesel a un impact néfaste sur la santé publique sortent, pour mettre un coup de frein à tout ça.
Patience ça va venir…

nico2
Invité

il ne faut pas oublier aussi la sortie sous peu des vehicule e85

joff
Invité

Il est vrai que le diesel peut réduire le réchauffement climatique, puisqu’il est néfaste pour l’être humain (notamment), grand producteur de CO2.

En effet, le diesel provoque (notamment), l’asthme, et toute sorte de problèmes respiratoires, et il rend stérile, et j’en passe.

Le diesel, inventé par Adolf Diesel, pardon, Rudolf, permet de lutter contre le développement de l’espèce humaine, et donc de réduire le réchauffement climatique, tout en permettant à l’Hommme de se suicider à moindre frais (le gazole étant moins cher que le sans plomb).
La solution finale, pardon, miracle ?

wpDiscuz