Accueil Ecologie Zenn: the car hot

Zenn: the car hot

118
5
PARTAGER

zenn.jpgEncore une nouvelle voiture électrique Nord-américaine, la ZENN (Zero Emission No Noise; pas d’émissions, pas de bruit), fabriquée au Canada.

L’idée, une voiture de poche pour la ville. Deux places, 40km/h de vitesse maxi (et encore, dans les cotes, un journaliste n’a pas dépassé les 20km/h) et vous n’avez que 55km d’autonomie… Mais attendez un peu… C’est une Microcar M2 avec un moteur électrique! Avouez que maintenant, quand vous en croiserez une, au Jardiland de Besançon, entre deux motoculteurs Honda, vous la regarderez autrement!

Zenn_2.jpgEn fait, Feel Good Cars (bonjour le nom) achète des caisses nues chez Microcar (donc Bénéteau) en Vendée et y installe dedans des moteurs électriques.
En Amérique, la Zenn est évidemment considerée comme une voiturette (LSV; Low Speed Vehicle.) Il n’empêche qu’au volant, j’aurais peur du jour où un Kenworth me refusera ma priorité…

Pour les performances, Feel Good Cars compte faire bénéficier la Zenn d’un moteur avec quatre fois plus d’autonomie, avec possibilité de recharge lors des freinages. Cela coûtera 1000$ de plus (sur un prix de base de 12 500$, auxquels peuvent s’ajouter 2 500$ d’option; je n’ose imaginer l’autonomie en full op’.)

zenn4.jpgZenn a déjà 20 vendeurs aux Etats-Unis et espère en trouver 45 autres d’ici la fin de l’année. La commercialisation est prévue en 2008.

La Zenn est vendue outre-Manche, au tarif de 8 000£. La Family à 4 places y sera également disponible en version électrique.

Enfin, sachez que la Zenn a remporté le Challenge Bibendum en 2006. Ce challenge passait dans San Francisco et ça ne devait pas vraiment être un remake de Bullitt

zenn3.jpg

zennparis.jpg

Source:
Autoblog Green

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Zenn: the car hot"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
jr
Invité

c’est surtout tres moche

engelleben
Invité

moche ou pas on s’en fout, l’interet c’est de remplacer les moteurs thermiques des microcars et ce sont les canadiens qui s’y collent (mais que font les ingenieurs francais ?)

marc

superstar
Invité

Trop occupés à quitter la France peut-être.

olivier
Invité

quand je vois le bouillonnement général dans le monde autours des voitures hybrides ou électriques , le manque d’initiatives en France me déçoit. Nos constructeurs, notre grand pétrolier national et le gouvernement sont trop mains dans la main pour racketter les français.

superstar
Invité

Moi aussi je trouve ça désolant. Mais bon, il faut s’habituer à avoir un train (de marchandises, c’est encore plus long) de retard par rapport aux autres pays.

wpDiscuz