Accueil Michelin Appel d’offres FIA : choix Pirelli/BF Goodrich le 27 février

Appel d’offres FIA : choix Pirelli/BF Goodrich le 27 février

41
1
PARTAGER

Bf_goodrich_racing_1Le suspens dure pour Pirelli et Michelin via sa filiale BF Goodrich.

Après deux reports, le résultat de l’appel d’offres de la Fédération internationale de l’automobile (FIA) pour un manufacturier unique de pneus à partir de 2008 – en rallyes, comme en F1 – sera connu le 27 février, selon des informations communiquées dimanche à Hamar par la FIA.

Le choix entre les Italiens de Pirelli et les « Américains » de BF Goodrich, filiale de Michelin, va être fait à l’occasion d’une réunion extraordinaire à Paris du Conseil mondial de la FIA, laquelle compte 24 membres.

Le sujet devait être initialement abordé le 4, puis la décision avait ensuite été reportée au 23 février.

L’appel d’offres porte sur les trois prochaines saisons du Championnat du monde des rallyes (WRC), de 2008 à 2010. En 2007, BF Goodrich équipe les trois écuries officielles, Citroën, Ford et Subaru, et les deux écuries privées, Stobart-Ford et OMV-Kronos-Citroën, engagées pour toute la saison.

Pour rappel, Michelin a confirmé officiellement en juin dernier qu’il ne reprendrait pas la Formule 1 à compter de la saison 2008. Autrement dit, le fournisseur de pneumatiques ne répondra pas directement au dernier appel d’offres lancé par la Fédération Internationale de l’automobile (FIA), lequel prévoit désormais l’attribution du « plateau » F1 à un équipementier unique pour les années 2008/2010.  Jusqu’à lors, Michelin et son rival Bridgestone se partageaient l’intégralité des 11 écuries engagées, à raison de 6 pour le groupe français. Michelin estime en effet que sa présence en Formule 1 n’a d’intérêt que dès lors qu’il est lui-même en concurrence avec un autre manufacturier. De son côté, la FIA souhaite limiter la surenchère des budgets des écuries.

« La décision d’accorder un contrat de fournisseur unique pour un équipement spécifique n’est pas prise à la légère, » précisait en mai la FIA. La Fédération affirmait alors préfèrer que dans la mesure du possible, un maximum de manufacturiers différents proposent leurs services car selon elle, le choix profite aux participants et au sport. « Néanmoins, dans certains cas, l’intérêt du sport requiert une limitation du nombre de fournisseurs ”, ajoutait la FIA, dont les principales motivations – affichées – seraient “ l’équité ”, “ la sécurité ” et “ les coûts ”.

Sources : AFP, L’Expansion

A lire également :

. L’armée américaine roule pour Michelin

. Michelin : une affaire qui roule !

. Michelin arrête la fabrication au Nigéria : rentabilité ou pétrole ?

. Michelin dans la course … à la productivité

. Michelin : futurs retraités sur la ligne de départ

. Pirelli ne fera pas crisser ses pneux en Bourse

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Appel d’offres FIA : choix Pirelli/BF Goodrich le 27 février"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Je ne vois pas Pirelli équiper tous le monde …
BF Goodrich en force !!!

wpDiscuz