Accueil F1 Décès de Clay Regazzoni

Décès de Clay Regazzoni

231
12
PARTAGER

clay_regazzoni.jpgBien triste nouvelle ce soir puisque l’on vient d’apprendre le décès de l’ex-pilote de F1 Clay Regazzoni dans un accident de la circulation survenu en Italie dans la région de Parme. Le suisse originaire de Lugano a semble-t-il percuté un camion sur l’autoroute et serait mort sur le coup. L’automobile n’aura pas épargné Clay Regazzoni puisque depuis un grave accident en 1980 lors du Grand Prix de Long Beach, il était cloué sur un fauteuil roulant. Ce handicap ne l’empêchait pourtant pas de continuer à assouvir sa passion de la course automobile en pilotant des véhicules spécialement adaptés pour lui. Il avait notamment participé au dernier rallye Monte-Carlo historique.

Tour à tour pilote Ferrari, BRM, Ensign, Shadow et Williams (pour qui il avait signé la première victoire en 1979), Clay Regazzoni avait participé à 132 Grands Prix entre 1970 et 1980 et remporté 5 succès donc 4 pour la Scuderia. Son meilleur classement au championnat du monde ayant été second derrière Emerson Fittipaldi en 1974.

Toute l’équipe du blogauto présente ses plus sincères condoléances à la famille et aux amis de Clay Regazzoni.

 

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Décès de Clay Regazzoni"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
jpc
Invité

Tristesse.
Et nostalgie…
Encore un qui n’était pas formaté, une personnalité, pas un robot marketing !

andré
Invité

voila une nouvelle qui m’a fait un choc,en plus,il se tue dans un accident de la circulation,alors qu’il avait conduit des F1.Cela me rappel mon adolescence.Voila un vrai pilote.
Toute mes condoleances,a sa famille.
SALUT L’AMI

stéphane
Invité

Quelle tristesse… Clay Regazzoni, ce sont des souvenirs d’enfance, la simplicité, la rapidité (même si helvétique), et la gentillesse.

gunnar
Invité

une légende… la F1 a perdu l’un de ses chevaliers.

Barney Alvine
Membre
Je trouve toujours idiot les gens qui le dise et pourtant, je ne sais pas pourquoi, en revenant du ROC et bien moi aussi, je trouve qu’il est mort en vivant sa passion pour l’auto jusqu’au bout. Terriblement bête à dire quand on pense à sa famille (et de sa soufrance!) mais quand on voit un Coulthard, pourtant jugé comme « réfléchi » et responsable, PARTIR comme un BOULET de canon (Pierrick est mon témoin) sur l’un des buggys ROC cet après midi laissant une trace de pneus sur 5 ou 6 metres dans les couloirs comme si il jouait sa place… Lire la suite >>
wpDiscuz