Accueil Général Roman de course

Roman de course

192
2
PARTAGER

BASTIEN_24_H_2003_2.JPG
Thierry Lebras, auteur de romans et passionné de sport automobile nous livrait l’année passée son roman « Circuit mortel à Lohéac ». Thierry s’apprête à récidiver avec un nouveau roman qui se passe dans le monde de la course automobile. Laction se déroule dans le cadre du championnat LMS et des 24 Heures du Mans. Ce livre sortira bientôt mais en avant première, il nous livre le fruit de ses recherches ayant travaillé les scènes de course avec un jeune pilote manceau, Bastien Brière. A cette occasion, Bastien lui a raconté un certain nombre danecdotes vécues aux 24 Heures du Mans…

BASTIEN_24_H_2003_3.JPG

Tous les pilotes le confirmeront, la course automobile offre des sensations extraordinaires. Bastien Brière a participé trois fois aux 24 Heures du Mans. La plus belle épreuve dendurance du monde tient ses promesses. 

« Déjà enfant, cette course me fascinait, annonce Bastien. Je ne doutais pas quun jour, je serais sur la piste au volant dun proto. Comme mes parents habitaient au centre ville du Mans, la nuit de la course, je dormais avec la fenêtre ouverte pour entendre le concert de vrombissements des moteurs sur le grand circuit. Bien sûr, jallais au pesage place des Jacobins, à la parade des pilotes le vendredi soir, et sur le  circuit avec mon père une bonne partie du week-end. »
BASTIEN_PORTRAIT.JPG

Suite en page 2…

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Roman de course"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Joest
Invité

J’essaye d’écrire un roman qui se passe dans le monde de la formule un des années 90. Un pilote US (donc totalement neophyte) se retrouve chez Footwork en 90 et il ira d’écurie en écurie jusqu’à tirer sa révérence à la fin de la saison 2000…

Tout le problème, c’est de ne pas écrire un Michel Vaillant bis (les images en moins.) J’aimerais bien lire les livres de T. Lebras (histoire aussi de ne pas parler des mêmes choses que lui.)

Xavier
Invité

Une histoire comme celle du film Grand Prix? Oublions la romance, forcément, mais je pense à un thème prétexte à développer autour du monde de la course…
Ca ressemble aussi un peu au film Goal!, qui sera un tryptique sur la carrière d’un footeux.
Je trouve ton idée très bonne, tiens nous au courant!

wpDiscuz