Accueil Essais Essai 63 AMG: Das ist gut!

Essai 63 AMG: Das ist gut!

32
5
PARTAGER

63_amg_logo_2Essayer les V6 et V8 diesel Mercedes fut plutôt plaisant, voire très agréable. Cependant, devoir s’arrêter devant la pompe badgée « gazole » à la station-service, dans la même file que les HDi, TDi ou autre DCi, a de quoi vous rendre un peu gêné… Car oui, afficher votre côté « économe » à la face du monde n’est peut-être pas ce que vous recherchiez, mais c’est le prix à payer pour rouler en Mercedes sans pour autant y passer vraiment tout son salaire, et encore… D’autres clients de la marque, eux tiennent à marquer leurs différences, et cela passe par l’achat des versions AMG. Le dernier V8 atmosphérique sorti des ateliers d’Affalterbach a pris place dans la nouvelle Classe E et la CLS, pour le (mon) plus grand bonheur du Blogauto qui a pu prendre le volant de ces deux puissantes berlines de 514 chevaux chacune, qui elles, marchent bien au Super. A suivre…

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Essai 63 AMG: Das ist gut!"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Panama
Invité
Ah le sans plomb ! J’y suis revenu, voyez pourquoi. Je fais 1200 km par mois. Auparavant je roulais en monospace diesel 122 cv avec une moyenne de 9 l/100. Maintenant, je roule en cabriolet essence 160 cv automatique avec une moyenne de 11,5 l /100. Avec un SP 95 à 1,329 le litre contre un diesel à 1,122 /l, mon budget carburant a explosé de… 62 euros par mois. Recalculez si vous voulez ! Tout ça pour rouler dans une voiture qui ne vibre pas, ne fait pas un bruit de camionette, dont le carburant ne pue pas, et… Lire la suite >>
Speedbug
Invité

😀 vroum vroum !!

cricri
Invité

perso je m acheterai une diesel pour ROULER et pour le plaisir une petite bombe a l essence pour la sortir le W-E
a quand la Ferrari
mon reve se realisera dans queleques années

dubitatif
Invité

J’ai découvert le blogauto il y a quelques mois seulement, et je méconnais donc largement l’histoire de ses auteurs (désolé!). Mais une fois de plus je me demande vraiment ce qu’ils font donc la vie pour avoir l’occasion de participer à des présentations presse, d’essayer des véhicules de prestige, d’aller sur des salons les jours pro., d’avoir accès à des infos constructeurs confidentielles, réaliser des interviews d’acteurs du monde automobile, ou encore de se balader au coeur des circuits comme dans le paddock de Monaco ce w-e, etc…
Y’a des veinards sur Terre quand même…

Denisss
Invité

Peut-être sont-ils considérés comme journalistes, tout simplement ?

wpDiscuz