Accueil Divers Arbitrage GT

Arbitrage GT

74
9
PARTAGER

Arbitrage_gt3 Pénétrer dans une thaïlandaise racée. Restons calme, cette petite trivialité introductive pour vous informer que ce sera désormais chose possible sans encourir la réprobation sévère de tous vos proches ainsi que le regard accusateur des services de Gendarmerie sur vos us et coutumes en matière de moeurs. Pour vous immiscer, il vous suffira donc bientôt d’ouvrir la porte de celle qui s’annonce comme la première supersportive originaire de Thaïlande, la dénommée Arbitrage GT.

Arbitrage_gt2  Il y a bien Proton qui détient Lotus en Malaisie mais un tel projet de quasi supercar est unique en Thaïlande. Il est l’oeuvre de la société Cobra International qui est spécialisée dans les matériaux composites. La matière première étant une spécialité maison, restait plus qu’à façonner plutôt agréablement une ambition sympathique.
Alan Mertens, ingénieur automobile et accessoirement pilote s’est collé à la réalisation technique et Kevin Gallahan a dessiné la robe.

Arbitrage_gt4 Le tout devient une berlinette à 2 places motorisée par un V6 3.2l d’origine VW certainement similaire à celui de la Golf R32 essayée récemment. A un prix peut être plus attractif !

Mais là il faudra patienter.

Lire également: Pas de Lotus pour VW
                         Lotus Europa S

Arbitrage_gtsource Motorlegend

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Arbitrage GT"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Elisabeth
Invité

carrement on y va !!! t’as change le mot !!! 😉

à la limite , si j’osais, en fait, ca « passe » mieux dans le contexte .

P.G
Invité

J’ai trouvé aussi que ça sonnait mieux 😀

manu
Invité

C’est Lotus qui appartient à Proton, et pas l’inverse, non?

manu
Invité

Au temps pour moi, oubliez ce que je viens de dire :p

P.G
Invité

Pour plus de compréhension j’ai rectifié

wpDiscuz