Accueil Actualités Entreprise BMW cubera moins

BMW cubera moins

169
25
PARTAGER

Bmw_engine_award C‘est une annonce criée haut et fort pour ouvrir les yeux à la concurrence: BMW fait le premier pas et stoppe les hostilités qui ont amené les constructeurs allemands à concevoir des moteurs toujours plus gros, plus puissants et donc plus gourmands. Par la voix de Klaus Borgmann, boss de la division moteurs de la marque, la cessation de la course à l’armement apparait comme une urgente nécessité. Le monde a changé et le "gros cubage" n’a plus d’avenir en période de crise pétrolière et de tensions durables sur les prix. Mais attention, cela ne veut pas dire que les futures BMW se traineront sur la voie de droite des autobahns !

Bmw_engine_award_05BMW se conforme donc aux préceptes du downsizing qui consistent à faire baisser la cylindrée des moteurs en garantissant leur puissance par l’ajout de turbos dernière génération, de l’injection directe et de variateurs de phase gérés toujours plus finement par l’électronique de plus en plus pointue.

La décision de BMW ouvre donc un nouveau front dans la guerre des motorisations très germano-allemande et le défi que doivent relever les constructeurs consistera à performer toujours et encore mais selon une nouvelle philosophie. Ca aura au moins le mérite de changer le quotidien de l’ingénieur motoriste allemand.

Bmw_engine_award_04 K.Borgmann met en avant le Valvetronic développé depuis plusieurs années. Ce système de déphasage de cames d’admission fit ses débuts sur les BMW M3 sous le nom Vanos pour être ensuite décliné et amélioré vers les gammes inférieures sous l’appelation Valvetronic. La future Mini Cooper S 2007 sera dotée d’un moteur à injection directe dopé par un petit turbo pour économiser environ 10% sur la consommation par rapport au modèle 2006.
Dès 2007, le système Stop&Start, cher à Citroën et également aux américains, sera déployé sur les modèles du groupe. K.Borgmann tient à préciser pour ne pas effrayer ses clients (nombreux) de Floride que ce système qui coupe forcément la climatisation n’est pas adapté aux contrées "chaudes". Les richissimes papys californiens sont soulagés.

Autre nouveauté, la récupération d’énergie au freinage sera intégrée en 2007 également. Les hybrides arriveront en 2009 avec une technologie GM que l’on adapte en ce moment aux modèles BMW. Des accords de coopération ont été signés.

On connait les études actuelles de BMW sur la récupération des gaz d’échappement pour produire de la vapeur qui, réinjectée dans l’admission, réduirait l’appétit des moteurs.

Une nouvelle ère s’ouvre et BMW a pris conscience des impératifs proches qui vont s’imposer. En bons compétiteurs, ils ont tenus à prendre un peu d’avance sur les voisins…

Lire également: La guerre du cubic inch reprend
                        Fusions propres

source Autoweek
photos: rsportscars

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "BMW cubera moins"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Alex
Invité

Et oui, BMW, toujours une marche d’avance 😉

Alban
Invité

« K.Borgmann tient à préciser pour ne pas effrayer ses clients (nombreux) de Floride que ce système qui coupe forcément la climatisation n’est pas adapté aux contrées « chaudes ». »

Je pense que cela doit exister chez d’autres constructeurs (BMW peut-être même), mais sur Mercedes, il y a un système qui permet de bénéficier pendant 15 minutes des restes de la climatisation, cela moteur coupé. Et ça marche très bien. Il me semble donc probable que l’effet de la climatisation ne s’arrêtera pas sur les voitures Stop&Start lorsqu’on sera au feu rouge.

Alex
Invité

Ah la clim, mais comment faisait-on quand toutes les autos n’en étaient pas équipées…
Si seulement on pouvait ne pas l’avoir en option sur les BM !

Anonyme
Invité

ah la clim et son gaz génrateur de 10 000 fois plus d’ effet de serre que le Co2 et qu’il faut remplacer régulièrement ….

gregoire1fr
Invité

bonne idée que de suivre une voie vers une moindre consommation des vehicules.

Audi devrait suivre, il on même deja de l’avance sur les moteur a injection directe qui equipe une grande partie de leur gamme. Par contre, j’ai lu que mercedes n’était pas spécialement chaud pour suivre le voie du downsizing, AMG en tout cas a declaré dans un numéro de sport auto que le downsizing n’était pas a l’ordre du jour, même si d’autre technique pouvait étre envisagé.

wpDiscuz