Accueil Alfa Romeo Stephen Ladyman : Docteur Jekyll et Mister Alfhyde

Stephen Ladyman : Docteur Jekyll et Mister Alfhyde

156
24
PARTAGER

Stephen_ladymanLe ministre britannique en charge de la sécurité routière, le Docteur Stephen Ladyman est interviewé dans la page auto du Times Online cette semaine. On y apprend que cet homme à l’air sympathique vit dans un état de paradoxe permanent. Promoteur des radars automatiques et des routes à péages, il est également un Alfista inaltérable. Il admet d’ailleurs sans tergiverser avoir perdu une quantité conséquente de points au volant de sa 156, piégé par les radars dont il justifie inlassablement les effets positifs sur la baisse des accidents. Cela ne l’a pas empêché de la changer récemment pour une Alfa Romeo GT rouge devant laquelle il pose, pas peu fier. Et c’est sans évoquer ses années Ducati.

Et bien que moqué régulièrement par Jeremy Clarkson, il a eu l’aplomb d’aller prêcher sa bonne parole l’année passée en terre hostile, sur le plateau de Top Gear, où il a même pris le volant de la petite Suzuki pour le traditionnel tour de circuit chronométré dont il s’est sorti honorablement.
Voilà un ministre pas sinistre. Son discours raisonnable sur les mesures à prendre en faveur de la sécurité routière passe d’autant mieux qu’il ne s’accompagne pas de surenchère, et qu’il vient d’un authentique amateur d’automobile. Et on ne peut qu’éprouver de l’empathie pour ses erreurs très humaines au volant. Et l’environnement dans tout ça ? Il a pensé à tout : l’Alfa GT du docteur Ladyman est un diesel…

Source: Times Online

Lire également :
Sarkozy et Villepin mauvais élèves
Il ministro rapido

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "Stephen Ladyman : Docteur Jekyll et Mister Alfhyde"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
orlando
Invité

pendant l’émission top gear il a même avoué qu’il lui manquait des points sur son permis alors que Jeremy Clarkson a tous ses points

Fabio
Invité

Avec filtre à particules l’Alfa GT? Parce que sinon je ne vois pas en quoi ce serait un plus pour l’environnement!

Eric C.
Invité

Fabio,

Les diesels consomment quand meme généralement moins que leurs équivalents essence. C’est autant de CO2 en moins dans les rejets atmosphériques, et même si je n’aime pas les mazouts je suis obligé de leur reconnaitre ça …
Mais franchement, rouler en JTD pour un passionné d’automobile, c’est désespérant ;-/

Pour revenir au billet, si les contradictions sont parfois sympathiques pour un citoyen lambda, elles me laissent plus perplexe quand on parle de personnages politiques. Je préfèrerais davantage de cohérence de ceux qui nous gouvernent, sur ce sujet (et sur d’autres …)

Frederique
Invité

il a fier allure ce Ministre .. malgré leurs erreurs de conduite souvent relatées dans la presse, ils n’ont pas un look aussi sportif !!

Yipikae
Invité

« Et l’environnement dans tout ça ? Il a pensé à tout : l’Alfa GT du docteur Ladyman est un diesel… »

Ahahaha ..
c’est malheureux de voir que le travail de désinformation commencé depuis quelques années par de nombreux constructeurs automobiles porte ses fruits. Pollution = CO2.

J’avais trouvé un lien tres intéressant il y a quelques mois ici meme… donc je le remet:

http://fractales.inria.fr/~louchet/perso/diesel.html

serieux, meme en diminuant sévèrement le nombre de particules, il en reste des merdes à filtrer!!!

wpDiscuz