Accueil Salons Genève 2006: Gilles Panizzi en visite

Genève 2006: Gilles Panizzi en visite

58
5
PARTAGER

Panizzi2 A l’image d’Horacio Pagani vu précédemment, Gilles Panizzi est un autre "zébulon" notoire. Vous comprendrez donc rapidement pourquoi pendant les 10 minutes de discussion, il fut impossible de réaliser une photo nette ! Bref, c’est en visiteur enjoué que le pilote de WRC parcourait les allées. A l’évocation de son avenir rallye, la mine se renfrogne et mis à part les participations asphalte sur la Skoda RedBull, rien ne vient éclaircir l’avenir.


Panizzi_2L’homme ne cache pas son désarroi face au rallye actuel et n’hésite pas à prédire des jours sombres pour le WRC. Loin d’être aigri de ne pas participer à cette saison 2006 malgré son contrat Mitsubishi, il reste souriant et plutôt serein même s’il est très pessimiste sur l’envie des entreprises françaises d’investir dans le sport auto et encore moins dans le rallye qui semble avoir une très mauvaise image auprès des bureaux de communication.

A l’idée de se reconvertir dans le Rallye Raid à l’image de ses anciens camarades de jeu, Carlos Sainz ou Simon Jean Joseph, Gilles Panizzi avoue ne pas en avoir envie pour l’instant. Il est vrai que l’homme semble avoir la vitesse dans le sang, et ce pour longtemps encore à mon avis.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Genève 2006: Gilles Panizzi en visite"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Otokar
Invité

Un p’tit com, pour remercier Gilles d’avoir posé devant l’objectif du Blog Auto…

Elisabeth
Invité

Oui, il doit nous trouver bien terre à terre ces temps-ci …
il aurait peut-etre préféré que l’on se penche sur d’autres sujets …. que ceux traités aujourd’hui 😉 …

Elisabeth
Invité

sur  » s’il est très pessimiste sur l’envie des entreprises françaises d’investir dans le sport auto  » … inquietant , on peut avoir des précisions ?

et oui, je m’excuse, c’est financier 😉

Laurent
Invité

Panizouille en rallye Raid ?
Ah non je le sent pas ça. son truc c’est plutôt toujours sur le fil au ras de la limite…

C’est vrai qu’il est dommage de voir un garçon aussi rapide sur la touche, mais peut-être son caractère vif et entier lui a t’il joué des tours et il le paie comme l’a fait Delecour peut avant.

On a un français qui débarque en F1 par le biais d’un Suzuki, alors pourquoi une Suzuki ne nous en amènerai t’elle pas un en Rallye ?
Bon, ça fait un peu loin tout de même….

Franck
Invité

Gilles aurait-il pu devenir champion du monde? oui. en gagnant tout les rallyes asphalte comme il l’a fait et en glanant quelques points par-ci par-la, il aurait pu finir deuxieme ou troisieme une saison, et champion la saison suivante, avec un peu plus d’expérience de la terre. c’était possible avec la 206.

wpDiscuz