Accueil Actualités Entreprise Antonov vs Toyota: poursuite des hostilités

Antonov vs Toyota: poursuite des hostilités

68
5
PARTAGER

Brevetantonov Nous relations l’an dernier la bagarre opposant Toyota et la société Antonov, concernant le système de transmission à varition continue des Prius et RX400 de deuxième génération. L’attribution de la paternité de ce système, revendiquée par Antonov, n’a toujours pas été adjugée. Le verdict devrait être donné à Dusseldorf en Aout prochain puisque la tentative de conciliation pécuniaire a été jugée ridicule par l’ingénieur bulgare installé à Paris, Roumen Antonov. Du coup Toyota contre-attaque…sur ses terres.

En effet, Toyota vient de porter plainte au Japon sur la validité du brevet Antonov, équivalent à celui déposé en Europe en 1991. Toyota qui est certainement plus "soutenu" sur son territoire natal tente sans en avertir Antonov de sauvegarder l’espoir d’une issue positive, tout au moins au Japon.

Notons que le dépôt du brevet d’Antonov date de 1989 avec une acceptation 2 ans plus tard après que la recherche d’antériorité approfondie ait prouvé la réelle innovation de l’invention.

Le simple fait de contester un brevet avec 15 ans de retard laisse penser que Toyota sent le vent du boulet lui carresser la nuque. Si d’aventure les décisions de justice donnaient raison au bulgare, on imagine le dédommagement à payer. Un dedit par modèle vendu utilisant cette technologie rapporterait quelques millions voir milliards à Antonov. Devant ces prévisions désastreuses, le mieux pour Toyota n’est il pas d’engager un combat de procédure qui pourrait éventuellement éreinter financièrement une société sans commune mesure avec le géant japonais ?
Pas joli mais pragmatique.

Antonov Transmission a déjà provisionné 2 millions d’euros de frais de justice.

Lire également: Antonov attaque Toyota
                         Toyota fait des affaires
                         Four Stroke Rumen

source Moteurnature.com

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Antonov vs Toyota: poursuite des hostilités"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Denisss
Invité

Cela m’étonnerait que Toyota soit vraiment inquiété par ces poursuites… Si le brevet a effectivement été copié, le contester 15 ans après et non pas de suite montre plus un interêt pécuniaire qu’un souci de propriété intellectuelle. Sachant que Antonov est en difficulté financière, même si c’est à eux qu’il est donné raison, Toyota ne devrait pas pas avoir de grandes sanctions, comparées à la taille du géant japonais.

Gérard
Invité

En réaction à Deniss : oui vous avez peut-être raison, mais la publicité que ne manquerait pas de faire la presse spécialisée sur la malhonnêteté de Toyota serait probablement très préjudiciable à l’image de marque d’innovation que veut se donner ce constructeur. De plus, une déconsidération de ses modèles Prius et RX400h aux Etats-Unis ferait sans doute beaucoup de mal à cette filière technologique dont Toyota essaie désespéremment d’amortir les coûts en la licensiant à tout va et en proposant l’hybride sur de nombreux modèles.

Wouhou
Invité
Dans la droite lignée de ces brevets déposés et utilisés sans prendre garde, RIM (Research In Motion) la société créatrice du fameux « Blackberry » a dû payer plusieurs dizaines de millions de dollar à une obscure société qui ne fait QUE breveter des idées et qui attend l’industriel qui va les appliquer, tout en récoltant une part de la mâne induite par le succès commercial. L’affaire a fait grand bruit et RIM donc dû payer seulement pour que les poursuites s’arrêtent. Je trouve que le cas d’Antonov est un peu similaire : Toyota est une grosse entreprise florissant et il est… Lire la suite >>
Seb
Invité
Je vous trouve bien critiques, mais attaqueriez vous bille en tête un géant comme Toyota, qui plus est lorsque vous avez une entreprise à faire (sur)vivre. Comme cela à été évoqué cette société connait depuis des années des problèmes financiers, et la chute de Rover ne va pas l’aider (Rover devait exploiter sous licence ces moteurs). Contrairement à vous j’ai beaucoup de respect pour Antonov qui se confronte aux géants de l’automobile par des idées novatrices (illustrant le fait que les petites structures innovent plus que les grandes, même mazda avec un centre de recherche dédié au Wankel n’obtient pas… Lire la suite >>
Wouhou
Invité

Très bien, mais de là à attendre autant de temps pour faire valoir ses droits, je trouve cela exagéré ! Evidement, on ne peut en vouloir à une société qui veut s’en sortir, mais je trouve que ladite société a quand même bien préparé son coup pour recevoir un maximum de dommages et intérêts…

wpDiscuz