Accueil Concept car Tokyo 2005: Ferrari Giorgetto Giugiaro 50 ans

Tokyo 2005: Ferrari Giorgetto Giugiaro 50 ans

85
8
PARTAGER

Ferrarigg50 Elle était annoncée pour le 19, elle a été arrachée aux mains de communicants cachottiers, pour être dès aujourd’hui sous vos yeux. Mis à part une magnifique 250 GT dessinée chez Bertone en 1960, Giugiaro n’a jamais vraiment entretenu de rapports avec Ferrari. C’est pour le cinquantième anniversaire de sa ‘vocation’ de désigner débuté chez Fiat qu’il s’attelle, sous la bénédiction de Luca di Montezemolo,  à rhabiller une célèbre modenaise, en l’occurence une 612 Scaglietti. La "feuille de route" du designer imposait de faire transparaître le génome Ferrari dans les lignes tout en rendant une copie plus compacte que la version de base. Effectivement plus courte de 9 cms, la GG 50 propose également des sièges arrière rabattables, qui accroissent la capacité du coffre à 270 litres (soit 30 de plus) en position 2+2 et jusqu’à 500 litres avec les places arrières repliées. Du jamais vu chez Ferrari.

C’est le repositionnement du réservoir qui a permis cette prouesse ergonomique qui ravira sans aucun doute Madame. Ce nouvel agencement a permis le dessin d’un couvercle de malle plus aérodynamique et plus court de 7cm. Par ailleurs, un gros travail a été effectué sur toute la structure arrière pour autoriser ces modifications.
Le nez, qui a toujours alimenté la critique, est remodelé. Le sourire et les yeux mutins disparaissent au profit d’une calandre plus traditionnelle qui pourrait pousser les décideurs à accélérer le restyling de la 612.
Malgré la masse conséquente de travail effectué sur ce concept, il faut bien admettre un goût d’inachevé. Les courbes doucereuses de son profil et du nouvel arrière Fastback n’ont pas l’impact souhaité et le traitement très Corvette du flanc n’apporte rien. De plus le dessin des vitrages d’une mollesse évidente n’apporte pas le sentiment de dynamisme que requiert toute bonne Ferrari.
Dommage.
Bon anniversaire quand même.

Source : Autoindex

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Tokyo 2005: Ferrari Giorgetto Giugiaro 50 ans"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Vincent Vaillant
Invité

elle ne fait pas très Ferrari… effectivement le mélange Corvette et je trouve un peu de japonaise n’est pas de bon goût… elle aurait fait un belle Alfa Romeo…

l’avant est plutôt pas mal, et d’après les rumeurs celui de la F600 Testarossa/Imola devrait y ressembler beaucoup…

damarco
Invité

L’avant est réussis ; mlais le reste Beurk !!

skooler
Invité

elle a du coffre et ça se voit!! elle a un gros derrière cette Ferrari! mais qui n’est pas très assorti avec l’avant! dommage!

.V.
Invité

Trouver une ligne parfaite et originale, c’est pas facile… en voici la preuve !
Perso, je trouve ça raté.

Lux
Invité

La courbure de l’aile arriere me rappelle la Maserati, mais en plus massif.
Pas terrible dans l’ensemble.

wpDiscuz