Accueil VW Francfort 2005: VW Eos, la CC banale

Francfort 2005: VW Eos, la CC banale

174
28
PARTAGER

Francfortiaa_047_1  Confirmation d’un design VW en panne, voici le coupé-cabriolet Eos, qui est à sa catégorie ce que le Touran est à la sienne. Du sobre, du relativement élégant, du passe-partout. Pas de surpise non plus dans l’habitacle, cossu, bien fini et triste comme un matin pluvieux à l’usine de Wolfsburg. Sous le capot de ce CC de 4m40 de long, 2 motorisations essence: un 1984cc de 150CV et le même bloc doté d’un turbo lui permettant d’atteindre les 200CV, celui de la Golf GTI. Evidemment, un moteur TDI est également disponible, le 2.0 de 140 CV, histoire d’être banal jusqu’au bout. Que ce soit cette Eos, la 307, ou la Mégane, force est de constater qu’aucun coupé-cabriolet à 4 places ne se montre vraiment satisfaisant d’un point de vue stylistique.

Francfortiaa_050 Francfortiaa_056

Poster un Commentaire

28 Commentaires sur "Francfort 2005: VW Eos, la CC banale"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Vincent Vaillant
Invité

« force est de constater qu’aucun coupé-cabriolet à 4 places ne se montre vraiment satisfaisant d’un point de vue stylistique »

vivement le retour de la bonne vieille capote en toile ou d’un système de toit plus discret (design, volume du coffre…)

Anonyme
Invité
les gens ils sont comme ca, ils sont jamais content , quand le toit rétractable est sortit tout le monde disait ah c’est génial, maintenant que ca devient une généralité chez les constructeurs y’en a qui chialent et qui se plaignent(et c’est toujours ceux qui ont pas les moyens de s’offrir un cabriolet et au passage qui roulent en clio diesel de m**** qui critiquent) ensuite en cas de retournement a votre avis , abord duquel aurez vous plus de chances d’avoir des séquelles moindres?faut vraiment etre ignare en matière d’automobile pour ne pas se rendre compte des avantages du… Lire la suite >>
stephane schlesinger
Invité

Quel courage! Je ne critique pas le principe du toit dur rétractable mais bien la vacuité quasi totale du style VW!

Arnaud
Invité

euh… une toile bien entretenue ça peut durer 20 ans.

En plus point de vue sécurité c’est de la poudre aux yeux le CC. Ce ne sont pas les 2 malheureux points d’accroche aux montants du parebrise qui emêcheront le toit de partir en cas de tonneau. Enfin il ne faut pas oublier que les cabriolets toilés disposent depuis 10 ans de montants de parebrise renforcés empêchant l’effet crêpe en cas de retournement.

Antoine
Invité

Les goûts et les couleurs…

Personnellement je trouve ce cabrio très élégant et réussi. La sobriété du tableau de bord, notamment, me réconcilie avec la période actuelle où les consoles centrales deviennent proéminentes et tarabiscotées.

Je demande à voir ce que donnera l’EOS sur la route, les sensations qu’il procurera, la position de conduite, etc etc… mais pour le moment, d’un point de vue stylistique, je lui donne la note maximale. Si je devais revenir à un CC – j’ai eu il y a longtemps une petite 206 – c’est incontestablement lui que je choisirais.

wpDiscuz