Accueil Sport auto WTCC: Timides lionceaux.

WTCC: Timides lionceaux.

23
0
PARTAGER

Showimg_3 Comme prévu, la Peugeot 407 engagée par l’importateur danois, avec la bénédiction du service Compétition Client de la marque de Sochaux, a fait ses débuts en compétition lors de la course de Spa, le week end dernier. Aux mains d’Ayari, l’auto a fait preuve d’une certaine jeunesse puisque les résultats n’ont pas provoqué l’enthousiasme. Loin des animateurs de la série, la Peugeot 407 s’est révélée capricieuse, en manque flagrant de mise au point. La seule séance menée à Magny Cours trois semaines auparavant n’aura manifestement pas suffit à dégrossir de bons réglages puisque Soheil Ayari, pourtant habitué aux victoires en championnat de France et pas nécessairement manchot cerceau en mains, n’est jamais parvenu à dompter la lionne !En fond de grille aux qualifs, il n’a jamais terminé en course, victime tout d’abord d’un survirage chronique qui l’envoya dehors puis d’une panne mécanique. Eric Helary, selon la règle choisie de l’alternance, conduira les essais prévus avant la prochaine apparition de l’auto à Oschersleben. La présence (fortuite?) de Michel Nandan, père des 206 et 307 WRC, sur les bords de la piste ardennaise laisse penser qu’une implication plus grande du constructeur en cas de non-compétivité répétitive est possible. à revoir.
Pour la course, la bagarre entre les BMW et les Alfa Romeo fait toujours rage et les Chevrolet commence à pointer le bout de leur nez au sommet des feuilles de classement.

source: Auto Hebdo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz