Accueil Bridgestone Essai Bridgestone Potenza Adrenalin RE002

Essai Bridgestone Potenza Adrenalin RE002

270
11
PARTAGER

Afin de satisfaire une clientèle citadine en recherche de sensations de conduite, Bridgestone vient de mettre sur le marché le nouveau Potenza Adrenalin RE002, qui annonce plaisir de conduite, maniabilité, sécurité et polyvalence. Un compromis difficile à respecter. Pour nous en assurer, nous sommes allés vérifier son cahier des charges sur le circuit d’Ascari dans le sud de l’Espagne suite à l’invitation de Bridgestone.

Situé entre le pneu de tourisme Turanza T001 et le sportif Potenza S001, l’Adrenalin veut répondre à la demande d’une clientèle spécifique qui recherchent un pneu aux qualités sportives, sans pour autant dégrader le confort et la sécurité sur route. Pour ce faire, les ingénieurs du manufacturier japonais ont du remanier en profondeur les sculptures du pneu. L’Adrenalin affiche un profil asymétrique avec deux parties bien distinctes : l’extérieur du pneu est optimisé pour le sec alors que l’intérieur s’occupe d’expulser l’eau d’une chaussée mouillée.

Pour se rendre compte de travail opéré sur la gomme, nous avions à notre disposition un véhicule équipé de Turanza T001 et un autre chaussé des Adrenalin RE002 sur chaque plateau. Avec une Audi A3 1,4 l TFSI sur piste humide, les pneus de tourisme avouent vite leur limites qui se soldent par un sous-virage et une impression de flottement en appui, au contraire du Potenza RE002 qui canalise plus efficacement les mouvements latéraux. Le pneu se montre également plus précis, plus à l’écoute des mouvements du conducteur dans les placements. Ce comportement s’explique par le bloc d’épaulement à fort grip en forme de dent de requin habillant la bande de roulement extérieur et par une paroi renforcée au centre qui annihilent la déformation du bloc, améliore la rigidité globale et la tenue latérale du pneu.

En provocant les limites d’adhérence, le Potenza RE002 perd forcément le grip sur chaussée humide mais il se montre plus progressif que son petit frère destiné à un public plus large. Certaines glisses peuvent être envisagées en toute sécurité et permettent de s’amuser au volant de voitures rigoureuses comme des Audi TT Quattro par exemple.

Sur la bande intérieure du Potenza RE002, Bridgestone a intégré une saignée et des déflecteurs qui, une fois appuyés sur la route, créent un effet « Venturi » et évacuent plus efficacement l’eau. Evidemment, l’aquaplaning est inévitable dans des pif-paf entre des quilles mais l’Adrenalin est toujours aussi progressif dans les dérives et retarde l’intervention des fées de l’électronique.

Conclusion :
Même si les plus joueurs préféreront se diriger vers des pneus verts comme Toyota l’a fait avec le GT86, le Potenza Adrenalin RE002 répond parfaitement aux propriétaires de berlines compactes ou petits coupés qui veulent un compromis entre confort et plaisir de conduite sans se faire peur. Forcément, il faudrait pouvoir essayer ce nouveau pneu sur route ouverte ou le tarmac est moins abrasif et dans des conditions météorologiques plus favorables afin de déterminer sa longévité. Mais avec un tel niveau de grip, il n’y a pas de mystère sur sa durée de vie…

Noté « F » en économie de carburant et « C » sur route mouillée, l’Adrenalin est disponible entre 55 et 60 € pour un éventail de jantes allant de 15 à 18 pouces. A l’heure actuelle, il n’a pas de concurrent principal et a donc de beaux jours devant lui.

La galerie de cet essai (crédit photo : Bridgestone) :
[zenphotopress album=14849 sort=random number=4]

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Essai Bridgestone Potenza Adrenalin RE002"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Tiégo
Membre

Je les ai monté depuis un an sur un petit roadster à moteur arrière…
Du bonheur!
Sur piste ou route, mouillé ou pas…
Et vraiment un excellent rapport qualité/prix

Seb
Invité

et niveau durée de vie ça donne quoi alors?
Je compte en mettre sur ma voiture mais ça m’inquiète un étant donné que je roule pas mal (mais que j’ai aussi une conduite plutôt « sportive »)

Il doit y avoir une erreur au niveau du prix, le prix max me semble bas. Rien que ceux que j’envisage d’acheter (205/55 15) sont à 90€ sur le net

Tiégo
Membre

Le prix c’est ça. J’ai changé 4 gommes pour 300€.
Niveau durée de vie ça tiens toujours, même après 2 journées circuit…

Tiégo
Membre

Et j’ai fait facile 10000 avec…
Donc ne prend pas en compte l’avie de l’auteur de cette article…

Seb
Invité

Tu as l’air de les avoir bien testé, et surement beaucoup d’autres vu que tu fais des journées circuits.
Au niveau durée de vie, perf etc…, c’est la même catégorie que du michelin exalto 2 ? ou il y a une grosse différence dans un domaine. (si tu les as essayés)
Et merci pour tes réponses, c’est assez difficile de trouvé des infos correctes concernant les pneus.

nope
Invité

60€ un pneu Bridgestone en 18″… Ahahahah… Filez moi l’adresse!

Thibaut Emme
Admin

Le Potenza Adrenalin RE002 commence à 55/60 euros pour le 195/50/R15 ou le 195/60/R15.
En 18 pouces cela va de 110/115 euros pour le 225/40/R18 à 150/160 euros pour le 245/40/R18…

juuhuu
Invité

C’est très correct comme prix, je suis surpris aussi

Tiégo
Membre

Le Michelin exalto 2 est bien différent! Perso, par rapport à ma conduite je préfère le RE002.
Le Michelin est excellent mais part assez vite, comme sa qualité, je lui préfère là dessus aussi le Bridg’. Le Michelin m’avait l’air mieux sur le mouillé, mais pas longtemps.
Sur piste j’avais une fenêtre de 7 tours avec les Potenza, les Michelin tu fais 5.
De mon point de vue le Bridgestone est + tourné Sport et Perf’.

Après ce n’est que mon avis…

Seb
Invité

Merci,
ça doit être pas mal alors. Je vais sans doute me laisser tenter. Faut dire aussi que sur ma dimension de pneu, les exalto coutent près de 140€ pièce (contre 90€ en RE002)!! pas moyen de mettre ça vu la durée de vie et le nombre de kilomètres que je fais. Mais les ayant déjà bien testé sur une ancienne voiture, je les trouvais vraiment bien.

wpDiscuz