par La rédaction

WRC : partie de cache-cache entre pilotes Citroën

Contraint d’ouvrir la route aujourd’hui lors de la deuxième journée du Rallye du Mexique, Sébastien Ogier occupe toujours la première place de la première course sur terre de la saison. Mais Loeb, plus rapide dans les spéciales, reste le mieux placé pour gagner, demain.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

La pénalité n’est pas tombée sur le Sébastien que l’on attendait. Hier, Ogier avait confondu deux routes en se dirigeant vers le parc d’assistance au lieu d’aller vers le parc de regroupement. Le temps de faire demi-tour, la salle de presse était en ébullition et… Et ? Et rien ! Personne n’a fait de rapport et Ford n’a pas jugé nécessaire de porter réclamation tant cette affaire n’en est pas une. Bel exemple de sportivité.

Finalement, une pénalité est bien tombée mais elle a été infligée à Sébastien Loeb. Le Champion du Monde a été contraint de réparer son levier de vitesses avec les moyens du bord alors qu’il devait partir dans l’ES15. 5 minutes de retard = 50 secondes de pénalité.

Passé en tête devant Ogier dès la première spéciale de la journée, Loeb retrouvait la deuxième position et terminait l’ES17 à 11’’3 de son équipier (avant les deux super-spéciales ce soir).

Finalement, Loeb se retrouve dans une position parfaite pour la dernière journée. Ogier va encore balayer la trajectoire pour Loeb en pleine attaque vers un cinquième succès consécutif au Mexique.

Et Ford ? Malgré une bonne position de départ, Mikko Hirvonen a régulièrement perdu du temps sur les pilotes Citroën. Il aura fallu attendre la 17e spéciale pour voir Latvala signer le premier meilleur temps de la Fiesta sur la terre ! Inquiétant ?

Classement après ES17 / 22

1. Ogier (Citroën)

2. Loeb (Citroën) +11.3

3. Hirvonen (Ford) +1.28.1

4. Latvala (Ford) +2.41.4

5. P.Solberg (Citroën) +6.51.3

6. Ostberg (Ford) +8.05.7

7. H.Solberg (Ford) +8.38.6

8. Al-Attiyah (Ford) +10.43.5

9. Prokop (Ford) +11.20.3

10. Hanninen (Skoda) +11.51.5

Pour résumer

Contraint d’ouvrir la route aujourd’hui lors de la deuxième journée du Rallye du Mexique, Sébastien Ogier occupe toujours la première place de la première course sur terre de la saison. Mais Loeb, plus rapide dans les spéciales, reste le mieux placé pour gagner, demain.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.