Mission H24 présente un nouveau prototype
Lancer le diaporama
Prototype Mission H24 2025
+6
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme
Enfin en course ?

Mission H24 présente un nouveau prototype

C'est déjà le 3e prototype officiellement présenté pour Mission H24. Ce projet doit voir courir un prototype à hydrogène lors des 24 heures du Mans. A force d'être repoussé d'édition en édition, on commence à doute.

Zapping Le Blogauto Essai Peugeot 408 Hybrid 225

L'hydrogène aux 24 H du Mans cela commence à dater. Dès 2012 on nous promettait déjà une barquette H2 par GreenGT au Mans. Puis en juin 2012, un premier proto GreenGT a été montré sur la piste des 24 heures avec la promesse d'une course dès 2013 dans le cadre du Garage 56. La voiture ne verra jamais l'asphalte mancelle en course. Un premier proto "Mission H24" en est dérivé : la LMPH2G. Ce prototype sera sorti régulièrement par le WEC en faisant un tour. Le tour premier est en 2018 à Spa Francorchamps, et en 2020 aux 24H du Mans.

Suivra le prototype H24, avec une grosse évolution technique. En 2022, le prototype H24 s'aligne en Michelin Le Mans Cup avec le plateau LMP3. Pas de course de 24 heures mais de 2h "seulement". Le prototype fait 4 courses et les finit, prouvant la fiabilité de la technologie, au moins sur quelques heures.

2023, la Mission H24 connait son 3e prototype. Enfin, il va être construit. Esthétiquement, sur les rendus 3D, il est superbe. Surtout il change radicalement des précédents prototypes avec sa canopée. Le prototype est équipé d'une pile à combustible de chez Symbio (Michelin). La PàC a une puissance de 300 kW ce qui est 50% plus important que le prototype H24 actuel. Selon le communiqué, l'efficience est améliorée ce qui permet de réduire les réservoirs de H2 et tendre vers une "vraie" voiture de course.

Une course plus de 15 ans après les promesses ?

Deux réservoirs de chez PlasticOmnium sont calés en partie arrière du véhicule. Le prototype embarque 2x3,9 kg de H2 sous 700 bars. Les deux réservoirs pèsent tout de même près de 100 kg malgré l'intervention de matériaux légers et le fait que les fuites sont moins importantes que pour un véhicule de série. En course, cela devrait donner 25 à 30 minutes d'autonomie.

Le moteur électrique développe une puissance de 650 kW (872 chevaux). Ce moteur haute compacité doit produire plus de 20 kW par kg de moteur. Pour comparaison, un MGU-K de Formule 1 est à 16 kW/kg. Le moteur devrait peser moins de 30 kg contre 48 kg pour celui du prototype H24. Entre la pile à combustible et le moteur, on trouve une batterie lithium-ion haute puissance. Elle peut sortir 400 kW (soit plus que la PàC elle-même) et est donc alimentée par la PàC, mais aussi la régénération cinétique. La batterie devrait peser 80 kg.

Le châssis est celui d'un véhicule de course, mais, contrairement aux anciennes LMP1 ou aux Hypercars actuelles, le cockpit est plus étroit et plus avancé, pour un meilleur refroidissement de la PàC. Le prototype devrait peser moins de 1300 kg contre 1450 kg pour le prototype actuel. C'est largement plus qu'une Hypercar (1030 kg) qui est déjà plus lourde que les anciennes LMP1 avec leurs 875 kg. Enfin, les pneumatiques fabriqués par Michelin seront aussi des prototypes de laboratoire intégrant plus de matériaux renouvelables et/ou biosourcés.

Les prochaines étapes sont un dessin définitif en mars 2024, puis une maquette en juin. La motorisation devrait être mise sur le banc de test en octobre 2024 pour un assemblage du prototype en janvier 2025. Suivront les tests. L'ACO et Mission H24 visent un temps entre les LMP2 et les GT3 sur un tour aux 24 heures. Entre nous, c'est faible.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Va-t-on enfin voir un prototype à hydrogène en course aux 24 Heures du Mans ? Un troisième prototype devrait être construit avec de belles améliorations tout en restant lent sur un tour.

Rendez-vous en 2025 pour une vraie tentative ? Ou bien cela sera-t-il encore repoussé aux Calendes Grecques ?

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos