DS propose une réinterprétation moderne de la DS Volante de Fantomas
par Nicolas Anderbegani
Mais ce n'est qu'un dessin

DS propose une réinterprétation moderne de la DS Volante de Fantomas

Pour célébrer l’ouverture de l’exposition « En vadrouille avec Louis de Funès » au Musée National de l’Automobile – Collection Schlumpf à Mulhouse, DS Automobiles dévoile le dessin d’une création inspirée du modèle volant de « Fantomas se déchaîne ».

Zapping Le Blogauto Essai Mercedes Classe E400E 4MATIC

Imaginée par le DS DESIGN STUDIO PARIS, cette DS laisse apparaître des ailes et une dérive comme dans le film sorti en 1965. Le Musée National de l’Automobile – Collection Schlumpf met à l’honneur les voitures emblématiques des films de Louis de Funès lors d’une exposition temporaire ouverte du 5 avril au 5 novembre 2023. L’exposition réunit des modèles de voitures vues dans les films, notamment la DS, des affiches, des photos de tournage et des accessoires.

Un mythe français

DS Automobiles participe à cette célébration avec le Musée Louis de Funès par la création d’un dessin inédit, adaptation moderne de la DS de « Fantomas se déchaîne » sorti en 1965. Aux côtés de Jean Marais, Louis de Funès et Mylène Demongeot, la DS était l’une des grandes stars du deuxième volet de la trilogie Fantomas, notamment pour la descente des lacets du Vésuve, millimétrée par Rémy Julienne, et l’échappée finale dans la DS volante, avec des ailes escamotées. Un délire, bien avant la Madmoble du docteur Gang dans inspecteur gadget ! Il faut dire que l’iconique voiture française était le modèle fétiche de l’acteur, puisqu’on la retrouve aussi dans le grand restaurant, les grandes vacances, Hibernatus et bien sûr les aventures de Rabbi Jacob (ah la scène de la station-service !!!)

« La DS a marqué l’histoire au-delà de l’industrie automobile. Elle fait partie du patrimoine français et à ce titre, elle tient une place importante dans le cinéma tricolore. Nous avons répondu à la sollicitation du Musée Louis de Funès en dessinant une DS moderne en hommage à la DS de Fantomas. Geoffrey Rossillon, dans l’équipe du style extérieur menée par Frédéric Soubirou, est l’auteur du dessin. »

Futuriste, mais plus impersonnelle

La nouvelle « DS » volante ne se base pas sur un modèle existant, mais l’on retrouve évidemment les codes stylistiques de la marque avec les arêtes vives et des éléments des concepts E-Tense. La ligne est bien sûr plus futuriste, tendue, surbaissée, avec des roues à rayons immenses et des phares agressifs qui contrastent avec les phares ronds de la DS d’origine.

Le clin d’œil est sympathique, mais reste un dessin (et un seul en plus !). On aurait aimé plus d'audace...comme un vrai concept ! Surtout, cette évocation nous rappelle une époque où le cinéma français faisait rêver et faisait preuve d’audace dans le divertissement, en tenant la dragée haute aux américains pour faire du spectacle, notamment dans l’art de la cascade automobile.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

DS réinterprète la fameuse DS Volante du film "Fantomas se déchaîne" avec un dessin proposant une version futuriste, designée selon les canons stylistiques actuels de la marque premium française. Ce ui manque le plus de nos jours, ce sont des films français de cette trempe...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.