par Nicolas Anderbegani
un ingénieur historique de la Scuderia Ferrari

Décès de Mauro Forghieri (1935-2022)

En quelques semaines, deux des plus grands ingénieurs de l’histoire de Ferrari nous ont quittés. Après la disparition de Nicola Materazzi, père de la F40, c’est le grand Mauro Forghieri qui s’en est allé. Un ingénieur indissociablement lié à la grande histoire de la Scuderia Ferrari des années 60 et 70.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Mauro Forghieri a dirigé le département technique de la compétition chez Ferrari pendant plus de 20 ans. Il accède à ce poste en 1961, à seulement 27 ans, suite à la grave crise interne qui a déchiré Ferrari cette année-là, provoquant le départ de plusieurs ingénieurs clés comme Carlo Chiti et Giotto Bizzarrini. Sous les auspices du Commendatore, Forghieri est en quelque sorte le "mini commendatore" du département technique. Sa carrière va alterner les créations géniales et les ratés mémorables, mais son nom est indissociablement lié à la lignée des Ferrari 312T, qui permet à la Scuderia de remporter les titres mondiaux de F1 constructeurs en 1975, 1976, 1977 et 1979, ainsi que trois titres pilotes, dont deux avec Niki Lauda.

Néanmoins, après le raté mémorable de la 312T5 en 1980 et les résultats mitigés de la 126Ck en 1981, Forghieri perd de son influence. Directeur technique à l’ancienne, il est peu à peu marginalisé au sein de la Scuderia qui fait sa révolution culturelle en internationalisant son département technique, avec les arrivées de l'anglais Harvey Postelthwhaite puis de John Barnard. Ne souhaitant pas non plus s’éterniser avec le déclin progressif puis la disparition d’Enzo Ferrari, Forghieri quitte la Scuderia en 1984 puis le cheval cabré définitivement en 1987. Il travailler ensuite sur le projet Lamborghini en F1 puis sur le développement de la Bugatti EB110.

Nous vous invitons à relire cette chronique de la série « les grands ingénieurs » qui revient en détail sur son parcours.

Autre ressource précieuse, cet entretien sur la chaîne italienne David Cironi Experience:

 

Pour résumer

Ferrari perd un autre grand ingénieur historique. Mauro Forghieri est décédé à 87 ans. Il fut le directeur technique de la Scuderia du début des années 60 jusqu'au début des années 80, signant notamment les célèbres monoplaces de la série 312T, mutiples championnes du monde.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.