par Nicolas Anderbegani
Même sur trois roues, il gagnerait

F1 USA 2022 Course : rien n'arrête Verstappen

Max Verstappen remporte sa 13e victoire de l'année, malgré un arrêt aux stands raté qui l'a obligé à cravacher pour revenir sur Lewis Hamilton.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Un record d’affluence est battu à Austin, avec plus de 440.000 spectateurs. En plus des pénalisés déjà connus comme Leclerc, Pérez, Alonso et Zhou, 2 autres pilotes sont pénalisés : Tsunoda prend 5 places pour un changement de boîte de vitesses et Esteban Ocon, seulement 17e des essais, part finalement des stands après un changement de moteur.

Départ

Tout le monde part en mediums, sauf Magnussen, Alonso et Schumacher qui partent en durs.

Verstappen prend le meilleur au départ et Sainz part en tête à queue à la sortie du virage 1 ! Il a été percuté par Russell qui défendait sur Hamilton mais qui a bloqué ses freins !

Sainz signale une crevaison et rentre au stand, mais il abandonne ! catastrophe pour Ferrari.

Tour 2

Leclerc est remonté à la 9e place. Les Aston Martin sont bien placées avec Stroll 3e et Vettel qui navigue en 5e position. Hamilton est le challenger de Verstappen.

Tour 4

Belle passe d’armes entre Albon et Bottas pour la 10e place.

Tour 5

Russell passe Stroll et Leclerc passe Gasly ainsi que Norris, le monégasque est 7e. Perez vient à bout de Vettel aussi, le DRS fait son office. Pendant ce temps-là, Latifi est en tête à queue.

Russell prend 5 » de pénalité suite à son contact avec Sainz.

Tours 7-9

Grosse bataille Gasly/Norris/Bottas. Devant, Hamilton n’est pas trop distancé, il est à 2.7s de Verstappen

Malgré son aileron avant endommagé, Perez talonne Russell pour la P3.

Tour 12

Leclerc est revenu sur Vettel et le passe dans la ligne droite. De son côté, Verstappen a creusé l’écart sur Hamilton avec 4.3s d’avance. Gasly s’arrête aux stands pour couvrir la tentative d’undercut de Bottas.

Tour 13

Hamilton passe aux pneus durs, Mercedes essaie de prendre la main sur la stratégie. Red Bull signale à Verstappen qu’il peut pousser et il rentre dans la foulée. Les Alpine sont dans les points avec une stratégie décalée.

Tour 14

Verstappen est ressorti juste devant Stroll, qui se fait doubler au DRS par Leclerc qui prend la P3. Perez s’arrête à son tour et repart 6e derrière Hamilton.

Tour 18/19

Bottas dans le sable !  Il a perdue son Alfa tout seul comme un grand...et safety-car !!! Leclerc rentre aux stands, il peut faire une bonne opération avec un arrêt quasiment gratuit. Il ressort juste derrière Perez. Les Alpine entrent aux stands, Alonso repart 9e en mediums jaunes mais devra sans doute s’arrêter encore, la stratégie en durs est gâchée par la SC.

Tour 22

Ça repart ! Verstappen a beaucoup ralenti le peloton mais contient Hamilton. Alonso est passé sur Gasly au freinage de la montée.

Enorme crash entre Stroll et Alonso ! AU moment où l’espagnol déboitait pour doubler, Stroll a donné un coup de volant pour défendre mais la manœuvre était bien tardive. Le contact inévitable ! L’Alpine s’est soulevée et est retombée lourdement dans l’herbe tandis que Stroll est parti violemment contre le mur. Gasly a du slalomer pour éviter les débris. On a eu chaud…Alonso parvient à rentrer aux stands et à changer son aileron pour repartir.

Tour 26

Nouvelle relance. Verstappen mène devant Hamilton, Perez, Leclerc et Russell.

Tour 29

Leclerc tente de passer Perez à l’extérieur, le mexicain s’est décalé tardivement et le monégasque a un peu bloqué les freins, sortant large et rendant la position. Le duel pour la 2e place du championnat est en jeu !

Tour 31/32

Superbe dépassement de Leclerc sur Perez au chausse-pied ! Après une longue aspiration au DRS, il a freiné de loin et surpris Perez. Magnifique.

5s de pénalité pour Gasly qui a laissé trop de distance avec la voiture le précédant pendant la safety-car et qui est sous pression de Tsunoda et Norris. Il va sombrer au classement.

Tour 33

Hamilton suit le rythme de Verstappen, qui se plaint d’une voiture « imprévisible » avec les rafales de vent. Alonso est revenu dans les points, quel racer quand même après les émotions de tout à l’heure !

Tour 34

Arrêt d’Hamilton, pour mettre la pression sur Red Bull. L’anglais ressort dans une zone de « clean air ». Russell pendant ce temps talonne Perez, alors que Leclerc ne se détache pas devant.

Tour 35

Arrêt logique de Verstappen. L’arrêt est long, très long ! 11s. Il ressort derrière Leclerc et Hamilton est passé en tête !

20 derniers tours

La bataille va être belle ! Hamilton est favori pour la gagne, et derrière Leclerc et Verstappen vont se battre à armes égales. Gros freinage de Verstappen qui plonge au 1er freinage mais Leclerc décroise et reprend son bien ! superbe. Le néerlandais réussit finalement à passer dans la ligne droite suivante.

Vettel est en tête mais doit s’arrêter et Hamilton passe au 41e tour. L’anglais est en durs et la chasse est lancée par Verstappen.

Arrêt catastrophique pour Vettel avec une roue avant gauche récalcitrante : 16 secondes…il repart 13e.

10 tours restants

Hamilton n’a que 2.2s d’avance sur Verstappen et 3.3s sur Leclerc. Le néerlandais attaque, est-ce que ses pneus vont tenir ? Norris pour sa part est 8e en sandwich entre les Alpine.

Verstappen revient à moins de 2 secondes, alors que Leclerc est décroché et doit faire attention au retour de Perez.

Tour 49

Alonso passe Magnussen pour la P6, tout en perdant son rétroviseur des suites de son accrochage de tout à l’heure. Original.

Tour 50

Verstappen passe Hamilton qui s'est décalé mais la vitesse de pointe de la Red Bull est trop importante. L’anglais résiste sur quelques virages et essaie de décroiser, mais la Red Bull garde l’avantage. Hamilton réussit néanmoins à rester dans la zone DRS.

Tour 52

Très bel extérieur de Vettel sur Albon. Drapeau noir et blanc pour Verstappen à cause des limites de piste, mais Hamilton se voit aussi infliger l’avertissement plus tard. L'anglais se rate dans un virage et perd le DRS, il est décroché dans les trois derniers tours.

Et victoire de Verstappen, qui égale le record de 13 victoires en une saison ! titre mondial pour Red Bull au passage, qui écrase tout sur son passage.

Leclerc conserve la 3e place du podium devant Perez et Russell. Norris est 6e devant un Alonso remonté et un excellent Vettel, qui a livré une "masterclass" et a réussi à remonter 8e position, grâce à un dernier duel musclé avec Magnussen et un autre superbe dépassement. L'allemand remporte à juste titre la récompense de "pilote du jour". Tsunoda complète le top 10.

[Mise à jour 24/10 8h50 : Alonso a reçu une pénalité de 30 secondes pour avoir rejoint la piste d'une manière non sure (son rétroviseur qui s'est détaché en pleine ligne droite). Résultat, l'Espagnol glisse à la 15e position finale. Vettel, Magnussen, Tsunoda et Ocon gagne une place. La décision vient du fait que l'Alpine était "très" endommagée après l'accident avec Stroll. Stroll de son côté a pris deux points sur sa licence et reçu trois places de pénalité sur le prochain GP.]

Classement du GP des USA 2022

PosNoDriver
11Max Verstappen VER
244Lewis Hamilton HAM
316Charles Leclerc LEC
411Sergio Perez PER
563George Russell RUS
64Lando Norris NOR
75Sebastian Vettel VET
820Kevin Magnussen MAG
922Yuki Tsunoda TSU
1031Esteban Ocon OCO
1124Zhou Guanyu ZHO
1223Alexander Albon ALB
1310Pierre Gasly GAS
1447Mick Schumacher MSC
1514Fernando Alonso ALO
163Daniel Ricciardo RIC
176Nicholas Latifi LAT
1818Lance Stroll STR
1977Valtteri Bottas BOT
2055Carlos Sainz SAI

Championnat pilote

Le classement ne tient pas compte de la pénalité d'Alonso car Alpine a encore le droit de faire appel de la décision.

1.

Max VERSTAPPEN

391

2.

Charles LECLERC

267

3.

Sergio PEREZ

265

4.

George RUSSELL

218

5.

Carlos SAINZ

202

6.

Lewis HAMILTON

198

7.

Lando NORRIS

109

8.

Esteban OCON

78

9.

Fernando ALONSO

71

10.

Valtteri BOTTAS

46

11.

Sebastian VETTEL

36

12.

Daniel RICCIARDO

29

13.

Kevin MAGNUSSEN

24

14.

Pierre GASLY

23

15.

Lance STROLL

13

16.

Mick SCHUMACHER

12

 

Yuki TSUNODA

12

18.

Guanyu ZHOU

6

19.

Alexander ALBON

4

20.

Nyck de VRIES

2

 

Nicholas LATIFI

2

Championnat constructeurs

1.

Red Bull

656

2.

Ferrari

469

3.

Mercedes

416

4.

Alpine Renault

149

5.

McLaren Mercedes

138

6.

Alfa Romeo Ferrari

52

7.

Aston Martin Mercedes

49

8.

Haas Ferrari

36

9.

AlphaTauri Red Bull

35

10.

Williams Mercedes

8

5ème titre constructeur pour Red Bull, le premier depuis 2013. Alpine et McLaren sont toujours au coude à coude et Aston Martin est sur le point de dépasser Alfa Romeo, qui est en panne de points depuis un bout de temps.

 

 

 

Classement course

1 Max Verstappen Red Bull Racing 

2 Lewis Hamilton Mercedes +5.023 

3 Charles Leclerc Ferrari +7.501   

4 Sergio Perez Red Bull Racing +8.293 

5 George Russell Mercedes +44.815   

6 Lando Norris McLaren +53.785   

7 Fernando Alonso Alpine +55.078   

8 Sebastian Vettel Aston Martin +65.354   

9 Kevin Magnussen Haas F1 Team +65.834   

10 Yuki Tsunoda AlphaTauri +70.919   

11 Esteban Ocon Alpine +72.875   

12 Alexander Albon Williams +75.057   

13 Guanyu Zhou Alfa Romeo +76.164   

14 Pierre Gasly AlphaTauri +81.763   

15 Mick Schumacher Haas F1 Team +84.490   

16 Daniel Ricciardo McLaren +90.487   

17 Nicholas Latifi Williams +103.588   

18 Lance Stroll Aston Martin --   

19 Valtteri Bottas Alfa Romeo --   

20 Carlos Sainz Ferrari --   

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Max Verstappen s'est arraché pour remporter la victoire après un arrêt aux stands raté. Lewis Hamilton a bien cru qu'il allait gagner enfin sa première course de l'année, mais le ryhtme de la Red Bull est infernal. L'écurie autrichienne renoue avec le titre constructeurs, qui échappe à Mercedes pour la première fois depuis l'ère hybride.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.