par Nicolas Anderbegani

F1 Pays-Bas 2022 Qualifs : Verstappen d'un souffle devant Leclerc

Poussé par son public, Max Verstappen a réctifié le tir après un vendredi compliqué et arrache la pole position à Charles Leclerc pour seulement 21 millièmes. Contre-performance d'Alpine, qui n'a placé aucune voiture en Q3.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Bienvenue près des dunes et de la mer du Nord à Zandvoort, ou plutôt Max Verstappen-Land, dans une atmosphère surchauffée par l’armée orange des supporters du champion du monde.

La petite nouveauté vient du fait que les pilotes peuvent déployer le DRS dans le banking. La configuration a été testée en essais libres et validée.

Q1

Magnussen fixe la 1ère référence en 1.12.680, 145 millièmes devant Mick Schumacher. Zhou améliore le temps du danois de 39 millièmes.

Ovationné dans chaque virage, Verstappen prend le meilleur temps en 1.11.317, soit 4 dixièmes de mieux que Sainz et 8 de mieux que Leclerc qui a été gêné.

Les Mercedes arrivent, Russell prend la P2 à 0.244 de Verstappen, Hamilton P3 à 20 millièmes de son équipier.

Les Alpines sont les dernières à signer un temps, beau chrono d’Alonso 4e devant Sainz et Ocon P10.

Leclerc améliore 2e à 0.126 avec un excellent 3e secteur, dans lequel Verstappen a de la marge puisqu’un replay montre qu’il a bien glissé à la sortie du dernier virage avant le banking.

Améliorations en cascade en fin de session alors que le trafic est dense sur cette piste étroite. Tsunoda surprenant 3e, Hamilton 2e à 14 millièmes. Sainz se qualifie de justesse 14e, Zhou dernier qualifié n’est qu’à une demi-seconde de Verstappen !

Bottas, Magnussen, Ricciardo, Vettel (qui est sorti dans sa dernière tentative) et Latifi sont éliminés.

Q2

Drapeau rouge à cause d’un fumigène qui s’est retrouvé sur la piste ! Les fumigènes ont été interdits après le grand prix d’Autriche…l’auteur va être rapidement exclu des tribunes. Albon était le seul en piste, sa tentative est donc avortée. Pendant ce temps-là, des pigeons picorent le long de la piste…

Ça repart après 5’ d’interruption. Albon suivi de Verstappen sortent les premiers.

Verstappen entre très fort dans les courbes rapides, on sent la confiance ! amélioration logique en 1’10.927 Perez est plus rapide dans le secteur 1 mais il termine son tour à presque 4 dixièmes.

Russell en 1.11.418, Hamilton 2e à 148 millièmes de Verstappen.

Leclerc a raté son 1er tour à 0.8 de Verstappen, Sainz n’est que 6e à plus de 6 dixièmes. Un surprenant Stroll se place 4e entre Perez et Russell.

Alonso se lance après tout le monde dans son tour chrono. Belle attaque de l’espagnol qui prend la 8e place entre les deux Ferrari.

Leclerc améliore à 61 millièmes. Le monégasque est plus rapide dans les secteurs 1 et 3, mais la Red Bull fait la différence dans le secteur sinueux. Sainz prend le meilleur temps et améliore d’un dixième le meilleur chrono ! Ferrari revient dans le game.

Tsunoda éjecte Ocon du top 10. Gasly améliore mais reste 11e derrière son équipier. Alonso n’améliore pas, grosse déception pour Alpine avec Ocon et Alonso seulement 12e et 13e. L’espagnol se plaint d’avoir été gêné par une Red Bull au ralenti, mais c’est un peu exagéré. Zhou et Albon terminent aux 14e et 15e places. Mick Schumacher en Q3.

Q3

Verstappen ouvre le bal. 1.10.515. Perez est à plus d’une demi-seconde.  Hamilton a des pneus neufs et signe le 2e temps à 0.133 du néerlandais.

Avec des gommes neuves aussi, Leclerc prend la pole provisoire en 1.10.456 grâce aux secteurs 1 et 2 plus rapides que Verstappen ! Sainz 4e à 3 dixièmes. Stroll est scotché aux stands à cause d’un souci technique.

Il reste moins de 3’, dernier run ! La bataille finale.

Leclerc améliore d’un dixième mais Verstappen reprend la pole pour 21 millièmes seulement, grâce à un super second secteur, le point fort de la Red Bull sur ce circuit. Sainz 3e, alors que Perez se crashe dans le banking ! Les Mercedes étaient en train d’améliorer, ça va faire en faire jaser certains.

 

  • 1 Max Verstappen Red Bull Racing 1:10.342  4
  • 2 Charles Leclerc Ferrari +0.021  
  • 3 Carlos Sainz Ferrari +0.092 
  • 4 Lewis Hamilton Mercedes +0.306  
  • 5 Sergio Perez Red Bull Racing +0.735 
  • 6 George Russell Mercedes +0.805 
  • 7 Lando Norris McLaren
  • 8 Mick Schumacher Haas F1 Team
  • 9 Yuki Tsunoda AlphaTauri +2.214  
  • 10 Lance Stroll Aston Martin 
  • 11 Pierre Gasly AlphaTauri 
  • 12 Esteban Ocon Alpine 
  • 13 Fernando Alonso Alpine
  • 14 Guanyu Zhou Alfa Romeo 
  • 15 Alexander Albon William
  • 16 Valtteri Bottas Alfa Rome
  • 17 Daniel Ricciardo McLaren 
  • 18 Kevin Magnussen Haas F1 Team
  • 19 Sebastian Vettel Aston Martin
  • 20 Nicholas Latifi Williams
 
 

 

 

 

Pour résumer

La bataille a été serrée entre Max Verstappen et Charles Leclerc pour décrocher la pole position à Zandvoort, mais le champion du monde en titre a eu le dernier mot pour seulement 21 millièmes. Espérons que la lutte sera belle demain !

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.