par La rédaction

F1 Montréal 2014 qualifications: Rosberg encore en pole

Nouvelle petite victoire de Nico Rosberg dans la guerre psychologique qui l'oppose à Lewis Hamilton avec une seconde pole position consécutive décrochée à Montréal sur l'un des circuits fétiches de son équipier. Derrière les deux Mercedes les écarts sont très serrés, et le plus rapide n'est autre que Sebastian Vettel devant les deux Williams.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Q1: En 1'15"750 Lewis Hamilton s'empare du meilleur temps loin devant ses adversaires. Il devance Kevin Magnussen de sept dixièmes mais le Danois a du monter un train de pneus supertendres pour réussir cette performance contrairement à lui. Nico Rosberg est troisième juste derrière la McLaren mais le leader du championnat a peu roulé et s'est contenté du minimum syndical pour se qualifier en Q2. Button, quatrième, confirme la bonne performance d'ensemble des Mclaren. Avec Massa et Bottas aux cinquième et sixième rang et Hülkenberg, septième, les moteurs Mercedes monopolisent les premières positions. Beaucoup de pilotes ont commis des erreurs dans cette session qui s'est terminée prématurément suite à un contact de Marcus Ericsson dans le mur. Les éliminés sont Maldonado, victime d'un soucis de boite, Chilton, Bianchi, Kobayashi, Ericsson et Gutierrez qui n'a pas participé à la séance suite à sa sortie de piste des essais libres ce matin.

Q2: Longtemps devancées par les Williams de Massa et Bottas, les Mercedes ont attendu les dernières secondes pour mettre tout le monde d'accord puisque Hamilton, en 1'15"054 devance Rosberg de deux dixièmes et demi et la première Williams de plus de sept dixièmes. Les deux Red Bull de Ricciardo et Vettel sont cinquième et sixième devant Alonso, Button, Raïkkonën et Jean-Eric Vergne dernier qualifié pour la Q3 au prix d'un bel effort.

Q3: Dès sa première tentative, Nico Rosberg est le seul à franchir la barre des 1'15" au tour. Il précède son équipier de huit petits centièmes alors que Bottas et Massa s'affichent une nouvelle fois comme les "meilleurs des autres" avec plus d'une demi-seconde de retard sur les intouchables Mercedes mais Daniel Ricciardo n'est pas loin derrière. Dans son deuxième tour rapide, Rosberg améliore de quelques centièmes son meilleur temps mais Hamilton parti derrière lui est en avance dans le premier secteur. Le Britannique va-t-il décrocher une quatrième pole à Montréal ? Et bien non, il améliore son chrono mais Rosberg conserve son avantage, la faute à un petit blocage de roue dans le deuxième secteur. Derrière les deux Mercedes, Vettel devance d'un souffle les deux Williams alors que Ricciardo, sixième n'a que 4 centièmes de secondes de retard sur son équipier.

Crédit photo: Mercedes GP

Pour résumer

Nouvelle petite victoire de Nico Rosberg dans la guerre psychologique qui l'oppose à Lewis Hamilton avec une seconde pole position consécutive décrochée à Montréal sur l'un des circuits fétiches de son équipier. Derrière les deux Mercedes les écarts sont très serrés, et le plus rapide n'est autre que Sebastian Vettel devant les deux Williams.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.