F1 Melbourne: Jenson Button en stratège
par La rédaction

F1 Melbourne: Jenson Button en stratège

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

En tentant le pari de chausser des pneus slicks avant tout le monde sur une piste humide, Jenson Button a remporté de manière magistrale le Grand Prix d'Australie. Le champion du monde devance la Renault de Kubica et la Ferrari de Massa.

Départ: La pluie tombe sur Melbourne et c'est sur une piste humide qu'est donné le départ du deuxième Grand Prix de la saison. Depuis sa pole position, Sebastian Vettel s'élance impeccablement alors que Fernando Alonso rencontre des difficultés à faire passer la puissance sur sa Ferrari. Il est dépassé par Felipe Massa qui réalise le meilleur envol en virant second au premier virage. Placé en sandwich entre Button et Schumacher, Alonso est percuté par le champion du monde en titre et part en tête-à-queue. Il repart bon dernier alors que Schumacher est contraint de changer d'aileron avant. A l'arrière, Kobayashi perd son aileron et percute violemment Nico Hülkenberg et Sébastien Buemi. La safety car entre en piste pour laisser les commissaires dégager les épaves.

Tour 4: La voiture de sécurité s'efface. La course peut commencer. Cette fois les pilotes se montrent très prudent. Vettel est en tête devant Massa, Webber et Kubica.

Tour 5: Remonté en tête à la faveur des incidents du départ, Lewis Hamilton dépasse son équipier. Felipe Massa commet une petite erreur et se fait dépasser par Webber.

Tour 6: Button tente le pari de monter des pneus slicks. Pour l'instant le Britannique est à la peine et fait une petite incursion dans le gravier.

Tour 7: Alonso poursuit sa remontée dans le peloton. Après avoir signé le meilleur tour en course, il est déjà treizième.

Tour 8: A l'exception des deux Red Bull, tous les leaders rentrent aux stands pour chausser des pneus pour le sec.

Tour 9: Vettel s'arrête à son tour. Abandon de Petrov à la suite d'un tête-à-queue.

Tour 10: Webber et Sutil aux stands. L'Australien commet un petite erreur en reprenant la piste et se fait dépasser par Massa.

Tour 11: Tout le monde s'est arrêté. Vettel est leader, talonné par Button. Kubica est troisième devant Rosberg et Massa.

Tour 13: Abandon de Sutil aux stands.

Tour 15: Webber passe Massa à l'aspiration. Hamilton en profite pour passer également la Ferrari et porte immédiatement une attaque sur la Red Bull. Le Britannique est devant au freinage mais Webber insiste et les deux monoplaces virent trop large. Massa n'en demandait pas temps et retrouve sa cinquième place. L'autre Ferrari d'Alonso profite aussi de cet incident et remonte au septième rang juste devant Webber.

Tour 21: Massa maîtrise une équerre de sa Ferrari et Hamilton en profite pour le dépasser. Alonso est la victime indirecte de l'incident puisqu'il perd une place au profit de Webber, actuellement le pilote le plus rapide en piste.

Tour 23: Hamilton a considérablement haussé la cadence et reprend deux secondes en un tour sur Rosberg.

Tour 25: Derrière Rosberg un bouchon s'est formé.

Tour 26: Hamilton trouve l'ouverture sur la Mercedes. Au même instant on aperçoit la voiture du leader Vettel dans les graviers. Button récupère la première place.

Tour 27: Joli dépassement de Webber sur Massa à l'extérieur.

Tour 28: Di Grassi abandonne.

Tour 30: Kubica, second est harcelé par Hamilton. Cette bagarre profite à Button qui accentue son avance.

Tour 31: Après avoir changé de pneus, Schumacher pulvérise le meilleur tour en course.

Tour 32: Deuxième arrêt de Webber.

Tour 34: Button améliore le meilleur tour. Hamilton s'arrête.

Tour 36: Hamilton attaque peut-être un peu trop et sort large d'un virage. Webber en profite pour porter une attaque mais le pilote McLaren reste devant.

Tour 37: Meilleur tour en course d'Hamilton sous la barre des 1'29".

Tour 38: Cette fois c'est Webber le plus rapide en 1'28'737. Les deux hommes reviennent fort sur les leaders qui ne se sont pas arrêtés.

Tour 45: Hamilton et Webber poursuivent leur remontée à raison de plus d'une seconde au tour sur les quatre hommes de tête qui ne devraient plus s'arrêter.

Tour 49: Hamilton a opéré la jonction sur Alonso.

Tour 56: Hamilton porte une attaque sur Alonso. L'Espagnol retarde son freinage au maximum et vire devant le Britannique. La manoeuvre perturbe Webber qui harponne la McLaren. Les deux hommes peuvent repartir mais Webber doit passer par les stands pour changer d'aileron.

Arrivée: Huitième victoire de Button. Sa première chez McLaren. Robert Kubica signe un inespéré podium devant les deux Ferrari. Alonso conserve la tête du championnat.

Classement:

1. Button

2. Kubica

3. Massa

4. Alonso

5. Rosberg

6. Hamilton

7. Liuzzi

8. Barrichello

9. Webber

10. Schumacher

Championnat pilotes:

1. Alonso 37 points

2. Massa 33

3. Button 31

4. Hamilton 23

5. Rosberg 20

6. Kubica 18

7. Vettel 12

8. Schumacher 9

9. Liuzzi 8

10. Webber 6

11. Barrichello 5

Championnat constructeurs:

1. Ferrari 70 points

2. McLaren-Mercedes 54

3. Mercedes 29

4. Red Bull - Renault 18

5. Renault 18

6. Force India - Mercedes 8

7. Williams-Cosworth 5

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.