par Nicolas Anderbegani

F1 : le GP de Sakhir aura lieu sur le tracé "ovale" !

Le calendrier de la F1 a récemment confirmé l'organisation de deux courses à Bahreïn, mais le tracé du 2e grand prix, dit de "Sakhir", sera différent.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Un tracé inédit pour une course internationale

Afin de remplir son calendrier et d'obtenir un nombre de courses suffisant en dépit des contraintes liées au Covid-19, la F1 expérimente cette année deux grands prix successifs sur un même lieu : l'Autriche a ouvert la voie avec les GP d'Autriche et de Styrie, puis Silverstone avec le GP de Grande-Bretagne et le GP du 70e anniversaire. Barheïn va également avoir droit à son doublon, avec le GP de Bahreïn officiel, sur le tracé habituel de 5,4 kilomètres,  puis le GP de Sakhir, mais, dans ce cas, le tracé va changer !

Après une analyse détaillée des différents tracés de piste disponibles à Bahreïn, qui ont tous une licence FIA ​​Grade 1, la Formule 1 a conclu que le circuit extérieur de 11 virages - qui n'a jamais été utilisé pour une course internationale - est l'option la plus appropriée. Le Grand Prix de Sakhir sera une course nocturne se déroulant plus tard dans la soirée par rapport au Grand Prix de Bahreïn. Le "Outer Lap" de Sakhir, qui correspond au tracé le plus "extérieur" du circuit, est surnommé l'ovale, en raison de son faible nombre de virages et sa forme générale. La piste extérieure prend les virages 1, 2 et 3 de la piste internationale, avant de rompre au virage 4 pour un enchaînement de courbes rapides puis de rejoindre la piste familière au virage 13. Avec 3,543 kilomètres de longueur, soit le 2e plus court après Monaco, le GP de Sakhir se déroulera sur 87 tours, afin de couvrir la distance minimale règlementaire de 305 kilomètres.

Le plus court de l'histoire ?

Mais surtout, de par sa faible distance et ses grandes lignes droites, le circuit devrait sans aucun doute - les simulations le disent déjà - se parcourir sous la minute, et même sous les 55 secondes en qualifications. D'ailleurs, si l'on s'en tient à cette estimation, cela donnerait une vitesse moyenne au tour dans les 234-235 Km/h, soit un peu plus vite que le Canada ou la Russie.

La F1 a déjà connu un tour sous la minute: c'était en 1974 sur le tracé d'origine de Dijon-Prenois (qui ne faisait que 3,2 kms), avec Niki Lauda qui avait réalisé la pole position en 58"7. D'ailleurs, à l'époque, le paddock s'était plaint d'une piste trop courte et de problèmes de trafic en piste, ce qui incita trois ans plus tard le circuit à rajouter la bretelle de la parabolique pour passer à 3,8 kms. C'est en effet ce qui sera insolite et intéressant à observer: la gestion du temps et du trafic en qualification risque d'être serrée, de même que pendant la course. Les stratégies pourraient aussi être intéressantes, avec le danger d'être rapidement relégué à 1 tour. Un festival du DRS est aussi à prévoir.

«Nous sommes ravis d'annoncer le circuit extérieur comme format du Grand Prix de Sakhir et souhaitons remercier nos partenaires du Circuit international de Bahreïn pour leur soutien continu», a déclaré Brawn. «Nous avons évalué un certain nombre d'options pour le tracé du circuit alternatif et conclu que le circuit extérieur offrira la meilleure alternative et offrira un nouveau défi à toutes les équipes et divertira tous nos fans avec des vitesses élevées et des temps au tour rapides."

Cheikh Salman bin Isa Al Khalifa, directeur général du circuit international de Bahreïn, a ajouté: «Nous remercions la Formule 1 pour tout son travail d'analyse des options pour notre deuxième course et c'est un grand témoignage de notre site que nous pourrons organiser des courses probablement très contrastées lors de week-ends consécutifs. Notre piste extérieure n'a jamais été utilisée pour des courses de compétition internationales, ce sera donc un nouveau défi passionnant pour tous les participants."

Notre avis, par leblogauto.com

Ce sera amusant de découvrir les F1 sur un tracé inédit, qui pourrait apporter une course pimentée, et de voir la piste de Bahreïn sous une autre approche. Par contre, les paris sont déjà ouverts sur le nombre de tours de retard que se verront infliger les lanternes rouges. Et ce nouveau circuit de vitesse ne doit pas vraiment ravir Ferrari, étant donné ses déboires actuels avec le V6 hybride...

Pour résumer

Le calendrier de la F1 a récemment confirmé l'organisation de deux courses à Bahreïn, mais le tracé du 2e grand prix, dit de "Sakhir", sera différent.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.