Le proto 963 lors de ses tests intensifsCredit Photo - Porsche
par Thibaut Emme

Proton roulera en Porsche 963 LMDh

L'ère des prototypes Hypercar LMH et LMDh promet d'être intéressante et intense. On devrait même retrouver des écuries clientes comme avec Proton qui annonce un programme avec Porsche.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

La Porsche 963 est le prototype LMDh (Le Mans Daytona hybrid) du constructeur allemand. Si contrairement à Toyota ou Peugeot, Porsche en fait pas tout dans son prototype (la partie hybride est forcément commune à tous les LMDh et le châssis est l'un des 5 homologués), la marque met visiblement le paquet pour son retour au haut niveau de l'endurance et le proto a limé le bitume. Le moteur thermique, un V8 biturbo de 4,6 litres qui délivre 500 kW (680 ch) est fait par Porsche lui.

Aujourd'hui, Proton Compétition annonce un nouveau chapitre de son histoire. Après des années en GTE, voilà que l'écurie annonce qu'ils vont s'engager en WEC et en IMSA avec deux Porsche 963. Mais, Proton Racing ne devrait pas oublier le GT et s'alignera sans doute dans la catégorie GT3 quand elle sera aux 24h du Mans.

Une vague de clients LMDh ?

Donc, cette annonce d'une compétition-client Porsche ouvre de sacrées perspectives pour l'endurance. Depuis la fin de Pescarolo, ou de l'Oreca Peugeot 908 HDI, les écuries clientes en catégorie reine du WEC ont hélas disparu. C'est pourtant l'une des spécificités des 24H par exemple. En 2023, on aura enfin ce retour. Cela ne devrait pas être le seul espérons-le.

Au final, les LMDh pourraient remplacer les GTE-Pro qui disparaissent en 2023 (les GTE-Am peuvent encore jusque fin 2023). On devrait avoir une édition du centenaire des 24 heures du Mans terriblement intéressante ! Vivement. D'ailleurs HERTZ Jota devrait aussi aligner une Porsche 963 qui pourrait devenir l'épouvantail de la discipline. Jota aura le pilote chinois Yifei Ye.

De son côté, Porsche Penske Motorsport a dévoilé sa liste de pilotes pour 2023 :

  • Dane Cameron (34 ans/États-Unis)
  • Matt Campbell (27 ans/Australie)
  • Michael Christensen (32 ans/Danemark)
  • Kévin Estre (34 ans/France)
  • Mathieu Jaminet (28 ans/France)
  • André Lotterer (40 ans/Allemagne)
  • Frédéric Makowiecki (41 ans/France)
  • Felipe Nasr (30 ans/Brésil)
  • Nick Tandy (38 ans/Royaume-Uni)
  • Laurens Vanthoor (31 ans/Belgique)

On y retrouve Frédéric "Mako" Makowiecki, Mathieu Jaminet et Kevin Estre pour la France.

Pour résumer

La Porsche 963 LMDh semble attirer les clients qui s'offrent des saisons WEC et IMSA avec ce prototype. On a déjà Proton Racing qui en alignera deux, et Hertz Jota qui en aura une.

Un nouvel âge d'or de l'endurance grâce à ce règlement LMDh qui permet des prototypes moins chers ? Sans doute, à condition que la balance de performance (BoP) ne ruine pas tout.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.