par Elisabeth Studer

Circulation différenciée instaurée à Lyon

Le préfet du Rhône a annoncé l'instauration à partir de mardi 05h00 de la circulation différenciée à Lyon et ses alentours. Raisons invoquées : une alerte à la pollution aux particules fines dans le bassin lyonnais-nord Isère.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Vigilance orange dans le département du Rhône

La vigilance orange est activée dans le département du Rhône. "Lundi 23, les concentrations de particules augmentent encore sur le couloir rhodanien, notamment à cause des conditions météorologiques stables, propices à l'accumulation des polluants et une forte baisse des températures, favorable aux émissions dues au chauffage", indique le laboratoire Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes.

Seuls les véhicules avec vignette Crit'Air 0, 1, 2 et 3 autorisés

Afin de réduire les émissions de polluants, seuls les véhicules munis d'une vignette Crit'Air de classe 0, 1, 2 et 3 seront autorisés à circuler à l'intérieur de la ville de Lyon et de celles limitrophes de Villeurbanne et Caluire-et-Cuire, indique lundi la préfecture dans un communiqué.

Plusieurs voies de Lyon non inclues dans le périmètre

Sont notamment exclus de cette mesure le boulevard périphérique nord, les voies métropolitaines M6 et M7 (nouvelles dénominations de l'autoroute A6-A7 dans la traversée de Lyon) ou encore le tunnel sous Fourvière.

Baisse des vitesses maximales autorisées

Les vitesses maximales sont également réduites de 20 km/h sur tous les axes routiers du département où la vitesse normale autorisée est égale ou supérieure à 90km/h. Les voies où la vitesse est limitée à 80 km/h passent à 70 km/h.

Dérogations à la restriction de circulation

Des dérogations à la restriction de circulation sont prévues pour les véhicules prioritaires (police, gendarmerie, sapeurs-pompiers...), ou encore le Samu, les ambulances et les véhicules des professions médicales, paramédicales et vétérinaires.

Notre avis, par leblogauto.com

A noter que cette alerte à la pollution intervient le jour même où l'ONU indique que le ralentissement industriel engendré par la crise du Covid-19 n'a pas freiné l'augmentation record des concentrations de CO2, le principal gaz à effet de serre persistant dans l'atmosphère.

Selon le Bulletin annuel de l'Organisation météorologique mondiale (OMM), une agence de l'ONU, la concentration de dioxyde de carbone dans l'atmosphère a brutalement augmenté en 2019, la moyenne annuelle franchissant le seuil de 410 parties par million. La hausse s'est poursuivie en 2020, alors que la pandémie a forcé de nombreux pays à mettre à l'arrêt leur économie.

Sources : AFP, ONU

Pour résumer

Le préfet du Rhône a annoncé l'instauration à partir de mardi 05h00 de la circulation différenciée à Lyon et ses alentours. Raisons invoquées : une alerte à la pollution aux particules fines dans le bassin lyonnais-nord Isère.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.