Maserati MC20 Icona et Leggenda : la course en héritageLancer le diaporama
Maserati MC20 Icona et Leggenda
+11
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani
en espérant de plus grandes ambitions à venir

Maserati MC20 Icona et Leggenda : la course en héritage

Les MC20 Icona & MC20 Leggenda célèbrent les 20 ans de l'indémodable MC12, dernière machine à gagner du Trident.

Zapping Le Blogauto Essai Citroën e-C4X de 136ch

Au sein des marques italiennes de Stellantis, le sport automobile, qui fut autrefois intrinsèque à l’image et à la vie de blasons comme Maserati, Lancia et Alfa Romeo, s’est totalement raréfié depuis 20 ans. Si l’on met de côté le « branding » Alfa avec Sauber en F1 de 2018 à 2022, le dernier programme « usine » du Biscione, c’est la 156WTCC en 2004. Ça date…heureusement que des courses historiques comme les Mille Miglia permettent d’assouvir la soif de course des Alfas…

Pour Lancia, marque endormie depuis 10 ans, le renouveau s’accompagne d’un retour en rallye avec une nouvelle Ypsilon HF, mais ce sera en Rally 4, donc par la base de la pyramide et de manière assez discrète, quand bien même on reprend le design Martini Racing.

Pour Maserati, la traversée du désert a également été très longue puisque depuis l’épopée de la MC12 en GT1 de 2005 à 2011, soit presque 15 ans, le Trident avait déserté les circuits. Depuis, Maserati est arrivé en Formule E, mais, soyons honnêtes, le programme MC12 en GT2 est un peu plus alléchant. Ce n’est pas encore du GT3, mais c’est une bonne base et la MC20 y a déjà remporté pas mal de courses. Après, une rélaité s'impose : pour développer des programmes compétition ambitieux, il faut des budgets, or au sein de la galaxie Stellantis, ce n'est pas évident ! Et puis il faut du cash, et donc vendre. Autre tâche...

Ce retour en piste de Maserati donne vie aux MC20 Icona et MC20 Leggenda , deux séries spéciales de la MC20 qui célèbrent le 20e anniversaire du retour du Trident à la compétition – en 2004, après 37 ans d'absence de la scène – avec l'emblématique MC12 . Il est vrai que l’intervalle avait été encore plus long entre l’avènement de la MC12 en 2004 et la Tipo 154 qui avait été engagée en courses de voitures de sport au milieu des années 60. Les deux séries spéciales MC20 – dans une édition limitée de 20 unités chacune – présentent des livrées spéciales et du contenu exclusif inspirés respectivement de la MC12 Stradale et de la MC12 GT1 Vitaphone.

Icona, la référénce à la bête de la route

En 2004, la MC12 Stradale fut un coup magistral du Trident : basée sur la cousine Ferrari Enzo et utilisant son moteur 12 cylindres (MC signifie « Maserati Corse », 12 fait référence au V12), mais sublimée par le crayon de Frank Stephenson qui s'était appuyé sur un concept de Giorgetto Giugiaro , la MC12 a marqué les esprits et reste la voiture de série la plus rapide jamais produite par Maserati, avec une vitesse de pointe de 330 km/h et une accélération de 0 à 100 en 3,8 secondes. Seulement 50 exemplaires ont été fabriqués.

La livrée de la Maserati MC20 Icona rappelle la MC12 Stradale de 2004, avec sa livrée bi-ton blanche et bleue, qui était elle-même un hommage à la Maserati Birdcage Type 61, produite entre 1959 et 1961.

Plusieurs fonctionnalités du programme de personnalisation Fuoriserie sont intégrées dans la livrée MC20 Icona Bianco Audace Matte et Blu Stradale : des détails spéciaux et exclusifs, pour une personnalisation raffinée. Le logo Maserati Fuoriserie en Bianco Audace se détache sur le côté de la livrée, dans la partie inférieure près des roues arrière, avec le logo du drapeau italien positionné sur la porte sous le lettrage MC20.

Au milieu des roues chromées, au design spécifique Trident, les enjoliveurs sont argentés avec le logo Trident en bleu contrasté. Les étriers de frein sont également peints en bleu, les rétroviseurs sont dotés d'une fonction anti-éblouissement et le capot moteur est en fibre de carbone.

Leggenda, hommage au palmarès royal du FIA GT

La MC20 Leggenda arbore une livrée Nero Essenza et Digital Mint Matte qui reprend les couleurs de la MC12 GT1 de l'équipe Vitaphone Racing : l’écurie allemande avait été championne par équipes du FIA GT de 2005 à 2009 puis du FIA GT1 en 2010, et championne pilotes de 2006 à 2010, sans oublier 3 succès aux 24 heures de Spa en 2005, 2006 et 2008.

Les caractéristiques incluent des roues trident en Nero Lucido avec des enjoliveurs Nero Opaco et Trident Digital Mint, le logo Trident en jaune sur la calandre, les portes et le montant C sans oublier des étriers de frein peints en noir.

Le pack Fuoriserie pour les deux séries spéciales est complété par des intérieurs de course : des sièges monocoques légers à 4 directions – la partie centrale en Nero/Blu sur fond argent pour Icona, ou en Nero sur fond argent pour Leggenda – et une broderie Trident sur l'appui-tête avec les mots « Icona » ou « Leggenda », selon le modèle. Sur la couverture du puissant moteur V6 Nettuno est apposé un badge avec la mention « ICONA. UNA DI 20 » ou « LEGGENDA. UNA DI 20”.

L’intérieur des deux voitures est également équipé du système audio sophistiqué Sonus Faber, d’un pack intérieur en fibre de carbone, du différentiel électronique à glissement limité (E-LSD), du lève-suspension et des systèmes d'arrêt aveugle et de traverse arrière.

 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

En 2004, Maserati faisait un retour spectaculaire à la compétition avec la MC12. 20 ans plus tard, la MC20 reprend un peu le flambeau de la compétition en GT2. Le Trident fait le pont entre l'ancienne gloire et la nouvelle avec les séries limtées Icona et Leggenda, qui ne seront produites qu'à 20 exemplairs chacune. Un collector qui vaudra son prix de l'exclusivité.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos